Chapitres d'Estel -> Tribune libre -> Fëadin
 
Fëadin
Compagnie du Roseau Blanc
Visiteur

Messages : 1
Message Posté le: 30/07/2008 à 19:42    
 

Fëadin


An 1258, Troisième Âge.
Fëarod Melgaer, joaillier à la cour de Cirdan le Charpentier, maître de Mithlond, épousa Meluimîr Curudin, son amie d’enfance. De leur union naquirent deux enfants, deux filles : Fëalim, en l’an 1431, « esprit lumineux », et Fëadin, en l’an 1496, « ouverture de l'esprit ».
Bien que la ressemblance frappante entre Fëalim et Fëadin fusse souvent remarquée, les deux soeurs n’en étaient pas moins fort différentes. Fëalim avait hérité de son nom un esprit brillant qui fit d’elle, très tôt, une grande érudite. Elle se plongeait dans les livres et dans les parchemins chaque fois qu’elle le pouvait. Fëadin – dont le nom signifiait aussi « esprit silencieux » – était plus réservée et plus secrète que sa lumineuse soeur et peinait à trouver sa voie.

An 1683.
Fëarod espérait faire de Fëadin son successeur et tenta de l’intéresser à la joaillerie, mais la jeune elfe n’avait d’yeux que pour Alaryen Mortiel, grand forgeron et maître d’armes. A sa demande insistante, Alaryen commença alors à lui enseigner le maniement des armes dans le plus grand secret. Fëadin se découvrit un talent caché et se perfectionna dans son art. Alaryen l’entraîna durant 60 années, puis il jugea qu’il était temps pour elle de mettre son talent au service de Mithlond. Il présenta Fëadin à son grand ami Morglin Aglarel, lieutenant de la garde, qui fit entrer la jeune elfe dans les rangs au très jeune âge de 247 ans (soit en 1743 TA), malgré le refus catégorique de Fëarod.

An 1743.
Fëadin fut placée sous le commandement du lieutenant Eolan Eldîn, à la garde du port. Elle trouva rapidement sa place dans cette unité, où sa loyauté, son courage et sa diplomatie lui valurent le respect de ses compagnons. Tous admiraient son aisance au combat et ne manquaient pas de noter la ressemblance de ses pas et de ses gestes avec ceux d’Alaryen. Eolan lui-même aimait à s’entraîner avec elle.

An 2271.
A l’occasion de la visite d’Elrond Semi-Elfe aux Havres Gris, Círdan fit organiser un tournoi pour les membres de la garde. Fëadin fut blessée au cours d’un combat contre Eolan Eldîn. Son oeil droit fut touché, mais grâce aux soins des siens, il ne lui en resta aucune séquelle visible. En revanche, elle ne pouvait désormais plus fixer son regard trop longtemps sur quelque chose, et sa vision s’en trouvait faussée après plusieurs jours d’éveil. Fëadin fit montre de son talent au tournoi et Morglin, alors capitaine, impressionné, lui offrit de devenir lieutenant de son unité et par-là même son adjointe. Fascinée par le charisme de Morglin, Fëadin accepta. Elle n'avait alors « que » 775 ans.

An 2908.
Fëadin resta sous le commandement de Morglin durant quatre-cent trente-sept ans. A l’âge de 1412 ans, cependant, elle fut promue au grade de capitaine et obtint de diriger sa propre unité, à la Garde de la Maison de Círdan. Malgré cela, elle resta toujours très proche de Morglin, Eolan et Alaryen.

An 3019.
Fëadin s’apprêtait à quitter les Havres Gris. La veille de son départ pour les Terres Immortelles, elle réunit ses compagnons d’arme et dissolut son unité. Alors qu’elle allait embarquer dans l’un des navires blancs de Cirdan, Eolan lui apprit que Morglin, à l'annonce des évènements qui se tramait dans l'est, avait quitté Mithlond au cours de la nuit. Fëadin renonça alors à l’idée de quitter l’Eriador. Ne se considérant plus que comme le garde qu’elle avait été durant tant d’années sous le commandement du capitaine Morglin Aglarel, elle quitta Mithlond à son tour et franchit les frontières du Lindon en direction de l’est. Elle avait alors 1523 ans...

En détails ...
NomFëadin
Dates :Née en 1496-3A à Mithlond - ?
Ethnicité :Sinda
Culture :Elfe de Mithlond
En gameplay :Gardienne




Dernière édition par Fëadin le 1/08/2008 à 15:41; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Profil
Tribune
MP
www
 
    Chapitres d'Estel -> Tribune libre Sujet précédent :: sujet suivant