Chapitres d'Estel -> Tribune libre -> Elestil
 
Elestil
Maitres Artisans
Visiteur

Messages : 48
Message Posté le: 31/03/2009 à 17:35    
 

Elestil


Elestil est le fils unique d'une elfe Noldo, Aelin Annatael. Il est né en Lothlorien en l'année 2609 du troisième âge, et parcourt l'Eriador à la recherche d'aventures et de réponses.
Il y a de nombreuses zones d'ombre dans son histoire, son père d'abord, qui lui est inconnu, et sa mère qui a disparu depuis près de quatre-vingt années. Ces deux faits l'obsèdent et il a l'impression qu'on lui cache de nombreuses choses sur son passé ou tout du moins ses origines.

Personnalité
Elestil est probablement l'un des plus jeunes elfes noldorins des terres du milieu, et même si cette idée ne l'inquiétait guère pendant sa jeunesse, la soudaine disparition de sa mère lui a rappelé qu'on lui cache énormément de choses sur son passé, et cela ne risque pas de lui donner beaucoup confiance en lui.
Il cherche constamment à faire ses preuves tout continuant sa quête de réponses.

Description physique
C'est un elfe de grande taille avec une longue chevelure noire.
Il apprécie les tenues peu voyantes et relativement pratiques. Il porte pour l'instant une vieille armure elfique qu'il a retrouvé au cours de ces voyages, on raconte même qu'elle venait de lointains monts des pins, situé dans les massifs de Dorthonion en Beleriand qui ont depuis disparus sous les flots.
Hors-personnage :
Simple digression pour indiquer qu'il s'agit du set d'Orod-Na-Thôn



En détails ...
NomElestil
Dates :2609 3A en Lothlorien
Ethnicité :Noldo / ???
Culture :Lorien
En gameplay :Champion




Dernière édition par Elestil le 4/05/2009 à 21:19; édité 2 fois
Revenir en haut de page
Profil
Tribune
MP
www
 
Elestil
Maitres Artisans
Visiteur

Messages : 48
Message Posté le: 4/05/2009 à 17:37    
 

En quête de réponses


Orée de la Lothlorien, 3018 3A :

Enfin de retour en Lothlorien, après toutes ces années Elestil était de retour sur les terres de sa naissance. Peut-être arriverait il finalement à glaner quelques indices supplémentaires sur la disparition de sa mère, parmi d'autres réponses.
La tache sera difficile, il est assez peu probable que Galadriel ou qui que ce soit en Lorien, se souviennent encore de lui et des quelques années, où enfant, il avait séjourné dans la forêt d'or.
Cela faisait soixante-dix huit années que sa mère avait disparu et même s'il lui arrivait de disparaître soudainement, jamais pendant une aussi longue période. Depuis plusieurs dizaines d'années il parcouraitl'Eriador, de Fondcombe à Mithlond et toujours rien, uniquement des fausses pistes. Peut être était-il temps de tout reprendre depuis le début ?
Il devait se presser, il n'était pas là pour çà, les combats dans la Moria faisait toujours rare, et il avait été chargé de demander aide et conseil auprès de la Dame ; sa quête personnelle devrait attendre pour l'instant.
Les premier Mellyrn commençaient à apparaitre le long de la Nimrodel, il touchait au but, il le sentait. Il pressa les flancs de Lalwendë et la petite jument pénétra sous le couvert des arbres.
Image


Revenir en haut de page
Profil
Tribune
MP
www
 
Elestil
Maitres Artisans
Visiteur

Messages : 48
Message Posté le: 4/05/2009 à 21:19    
 

Le miroir de Galadriel


De longues heures plus tard, au coeur de la foêt d'or :

Elestil enleva son casque et pénétra dans le bosquet sacré. Dame Galadriel était là, bien droite devant son miroir, était il possible qu'elle soit encore plus impressionnante, son regard encore plus profond que dans son souvenir ? Il avança timidement vers elle en bafouillantquelques mots ...
- Vous avez requis mon aide pour une votre quête, ai-je cru comprendre, ...
- Je n'avais pourtant rien dit, pensa Elestil, en tout cas pas à haute voix.
- ... Vous pouvez y regarder si vous le désirez.
- Qu'y verrai-je ? Est ce que cela m'aidera pour la retrouver ?
- Vous connaissez déjà la réponse, vous ne seriez pas venu pour çà, sinon.

La dame recula d'un pas et le laissa contempler la surface du miroir. L'eau avait un aspect dur et sombre. Les étoiles s'y reflétaient, puis elle s'éteignirent une à une et l'eau se troubla.
Image

- La salle du conseil d'Imladris... je la reconnais, la plupart des seigneurs elfes sont présents, Le seigneur Elrond et ses enfants aussi, Elladan, Elrohir et Arwen. Non, ce n'est pas Arwen, c'est quelqu'un d'autre, la ressemblance est pourtant frappante, mais son visage est fermé, et son regard presque absent, elle semble ne pas percevoir ce qui l'entoure ...
- Je n'avais pas remarqué au début, mais ma mère est assise au centre le visage fermée, comme sur le point d'exploser. Ce n'est pas un conseil, c'est un jugement, celuid'Aelin. Que peuvent ils bien dire ?
Le ton semble monté, Elrond prend la parole, puis la surface du miroir se trouble une nouvelle fois pour révéler une nouvelle scène.

- Aelin est cette fois au porte d'Imladris, et arbore le même visage fermée que je ne lui ai jamais vu. Les fils d'Elrond sont là, le visage déformé par la colère, on dirait que seule l'influence modératrice de leur père semble les retenir. Mère se retourne et s'en va sans un regard sur la vallée.

Un autre frémissement de l'eau et une nouvelle scène apparaît :
Un étalon gris arrive au grand galop, l'animal semble épuisé, de l'écume couvre ses flancs. Il est monté par une femme. Mince, de grande taillevêtue d'un pourpoint de voyage de grande qualité mais élimé, son visage reste caché, une flèche dépasse de son épaule, mais elle s'accroche désespérément à sa monture tandis que l'animal s'enfuit dans les sous-bois. Tout va très vite, une hordes d'orques est à sa poursuite et débouche sur ses talons. Le cheval s'effondre alors le poitrail percé d'une lance, et en tombant la jeune femme découvre son visage...

D'horreur Elestil a alors un mouvement de recul, c'est sa mère. Il se rapproche du miroir, mais toute vision en a disparu, et les étoiles se reflètent à nouveau sur sa surface. Il approche la main de l'eau dans le faible espoir qu'agiter la surface de l'eau puisse relancer la vision, mais il est interrompu.
- Ne touchez pas cette eau, dit doucement la dame des Galadhrims.
Elestil la regarde implorant.
- Je ne peux rien vous dire de plus, vous devrez chercher vos réponses seuls.
Après un léger sourire elle poursuit :
- Vous allez devoir partir quelqu'un d'autre doit regarder dans le miroir ce soir.

D'autres questions et toujours aucunes réponses, semble-t'il.




Dernière édition par Elestil le 4/05/2009 à 21:18; édité 2 fois
Revenir en haut de page
Profil
Tribune
MP
www
 
    Chapitres d'Estel -> Tribune libre Sujet précédent :: sujet suivant