Aller à la page 1, 2  suivante
 
    Chapitres d'Estel -> Plume d'Airain -> [Anim] L'Ombre du Profanateur
 
Istiriel
Messagers du Lond Daer
Archiviste

Messages : 37
Message Posté le: 12/03/2009 à 15:27    Sujet du message : [Anim] L'Ombre du Profanateur
Citer
 



Lors de l'assaut baptisé la Charge du Mûmak, les forces des Peuples Libres se rassemblèrent à l'appel d'Eleane de Baranduin et lancèrent un assaut généralisé dans tout l'Eriador pour stopper l'inexorable avancée des forces de l'Angmar. Si la victoire ne fut acquise, du moins l'armée du Roi-Sorcier connut un sérieux revers après avoir pris l'avantage : l'un de ses chefs de guerre des Landes tomba dans une embuscade et la ligne de front se stabilisa dans les Hauts du Nord.


Image



Un an plus tard les forces jadis soudées se sont dispersées et beaucoup ont répondu à l'appel des nains pour la reconquête de la Moria. En Eriador les rapports des Messagers du Lond Daer se font de plus en plus alarmants sur les forces reconstituées et l'activité retrouvée de l'Angmar. Pourtant le Roi-Sorcier garde ses troupes immobiles : il poursuit un autre plan.


Image



Après avoir floué les Peuples Libres dans une lucrative livraison d'armes aux troupes des Landes et perdu face à ces mêmes Peuples Libres la course à l'artefact des Sept Eclats, le Limier s'est fait discret. Il est prêt cependant à s'engager dans une troisième partie, partie dans laquelle il a déjà un avantage certain : il a découvert les plans du Roi-Sorcier...



[HRP CREDITS
- musique : Nakagawa Kou, Shukuen (Basilisk O.S.T.)
- images : SdAo, Socar Myles]




Dernière édition par Istiriel le 24/06/2009 à 14:15; édité 7 fois
Revenir en haut de page
Profil
Tribune
MP
www
 
Myrdalion
Tavernier

Messages : 5764
Message Posté le: 26/05/2009 à 19:48    
Citer
 

Hors-personnage :
Suite à un nouvel échange avec le support d'animation du SdAO, l'Ombre du Profanateur est relancée. Nous avons proposé le 15, 16 et 17 juin mais ces dates (tout comme la tenue de l'animation) restent pour le moment sous réserve d'un accord final du support d'animation. En attendant vous pouvez visionner la bande-annonce ici.


Revenir en haut de page
Profil
MP
 
Istiriel
Messagers du Lond Daer
Archiviste

Messages : 37
Message Posté le: 15/06/2009 à 11:45    
Citer
 



Voile rouge crépusculaire sur l'horizon du Pays de Bree. Le site du festival est déserté et, tant à la ferme d'Anstacier qu'au chantier de Lépineux, ouvriers et palefreniers rejoignent leurs pénates après une dure journée de labeur. Tout le monde cependant ne s'oriente pas vers une veillée de repos. Des ombres s'agitent au nord de Bree tandis que dans la ville même un chariot quitte le Domaine de Soufflevent, emportant une cargaison qui fait déjà naître de folles rumeurs.


Image



Voile sombre d'inquiétude dans le regard de Bougainvilliers, le rebouteux qui a soigné Teàrlach et assisté à sa douloureuse agonie. Rien de naturel ni même de connu à cette maladie qui a emporté l'homme à tout faire. Le rebouteux s'éloigne de quelques pas, se remémorant ce qu'il a vu pour ne rien oublier et bientôt commencer ses recherches.

Voile blanc mortuaire sur le visage de Teàrlach. L'homme est mort il y a peu dans d'étranges circonstances et son ami Eadren a assisté à ses derniers instants. Le capitaine des Libres Frontaliers s'est éloigné un peu, s'approchant de la Porte Nord comme pour respirer l'air de l'extérieur, loin des miasmes de la demeure de Teàrlach et des visions qui l'assaille.


Image



Voile évanescent de la rumeur qui tombe sur Bree, se faufile par les ruelles, se transmet de voyageur en tavernier, de mendiant en maréchal-ferrant, de boutiquière en soldat, de charbonnier en lavandière : il y a une épidémie qui s'avance sur Bree et va emporter toute la population dans un torrent de souffrances.

A la prison de Bree le prévôt Kalstein est informé de la situation et a pris les premières mesures. Déjà des curieux, des inquiets ou des aventureux se pressent pour savoir de quoi il en retourne, si la rumeur est fondée, si Bree est en danger...


Image



Hors-personnage :
L'animation démarre ce soir à 21h00 et les joueurs ont trois possibilités pour l'entamer : se rendre auprès du prévôt Kalstein à la prison de Bree, auprès d'Eadren près de la Porte Nord ou auprès de Bougainvilliers près de la ferme du Domaine de Soufflevent.
Le scénario possède une trame générale mais n'est pas linéaire : faites bien attention à ce que disent les PNJ et parmi les voies possibles suivez celle qui vous intéresse ou correspond à votre personnage. Les deux premières soirées se passent dans le pays de Bree (pour ceux qui n'auraient pu finir le premier soir), la troisième vous emmènera dans un autre lieu.

Bon jeu à tous.

- musique : Noriyuki Asakura, Demon Castle (Tenchu O.S.T.)
- images : SdAo]


Revenir en haut de page
Profil
Tribune
MP
www
 
Riwannon Nauriel
Visiteur

Messages : 2
Message Posté le: 15/06/2009 à 18:25    
Citer
 

La fraicheur du crépuscule enveloppait la ville. Riwannon marchant dans les rues, vêtue de noir et d'argent, le port altier, éclipsait en stature les hommes et les femmes de moindre lignage qu'elle croisait.

Qu'elle détestait se rendre à Bree ! Depuis les quelques mois qu'elle était arrivée en Pays de Bree, son aversion pour ses habitants rustres - petites ou grandes gens - n'avait été que croissant. Malheureusement pour la jeune et grande Gondorienne, une affaire lui imposait de se rendre en ville.

Elle eut vite vent d'une rumeur persiflante d'un fléau qui pourrait s'abattre sur le Pays de Bree. Riwannon avait étudié l'histoire de son pays étant plus jeune, et la notion de peste ne lui était pas étrangère : Gondor avait été frappé il y a maintes générations par un tel mal très puissant.

Piquée dans sa curiosité, elle fit abstraction de sa répugnance pour les ragots des Hommes moindres et se mêla aux gens qui se pressaient à la prison de Bree.


Revenir en haut de page
Profil
Tribune
MP
 
Theodeunwulf Ealdormund
L'Ost des Rohirrim
Cavalier

Messages : 96
Message Posté le: 15/06/2009 à 18:35    
Citer
 

De retour d'une autre mission de guérilla contre les orques isolés proches de la ferme d'Anstacier, Theodeunwulf apprit d'étranges rumeurs de la bouche de l'éleveur. Mais les ennuis de ces Breeards égoïstes, stupides et rustres ne l'intéressaient plus depuis longtemps. Pourquoi d'ailleurs? Les gens de Bree n'avaient jamais rien eu à faire de la guerre, la vraie, là-bas dans sa lointaine patrie. Les cris des cavaliers, les hennissements d'agonie des chevaux, les hurlements des femmes éventrées sur le seuil de leurs maisons brûlées ne parvenaient pas aussi loin au Nord, et personne ne se souciait de l'Ost. Au contraire, ces paysans écervelés avaient même bloqué leur convoi pendant plusieurs précieux jours.
Une moue de dégoût au visage, il balaya ces rumeurs de son esprit, et talonna sa monture en direction de la porte Nord de Bree, afin de passer à la banque avant de rentrer chez lui.

Image


Revenir en haut de page
Profil
Tribune
MP
www
 
Leithan
Visiteur

Messages : 17
Message Posté le: 15/06/2009 à 19:40    
Citer
 

Dans un coin de l'auberge du Poney Fringuant, Leithan attendait patiemment .
Elle s'assura une nouvelle fois que son capuchon était bien rabatu sur son visage, les elfes restaient rares à Bree, mieux valait rester discrète. Mais il n'y avait pas grand chose à craindre, le brouhaha ambiant et l'agitation faisait que peu de gens risquait de s'interresser à une vague silhouette encapuchonnée dans un coin de la salle enfumée.
Cette fumée ... C'était vraiment désagréable comment diantre humains et hobbits pouvaient-ils passer leur temps à inhaler ces horreurs, jamais elle ne comprendrait.
Elle décida d'aller retrouver dehors un air plus pur.
S'apprétant à sortir elle retint son pas et tendit l'oreille, des rumeurs sans aucun doute. Cette fois pourtant cela paraissait un peu plus sérieux, on parlait d'une nouvelle peste, qui menacait Bree, les guerisseurs semblaient incapable d'en découvrir la cause. Cela valait au moins qu'on s'y interresse. De toute façon, le maréchal ferrant était bien occupé, il lui faudrait encore plusieurs heures avant que son cheval soit referré.
Elle sortie sans un bruit, et se dirigea vers le domaine de Souffle-Vent, un guérisseur habitait là bas.


Revenir en haut de page
Profil
Tribune
MP
 
Elensar Sombretoile
Visiteur

Messages : 15
Message Posté le: 15/06/2009 à 19:43    
Citer
 

Le vent est mauvais. L'absence de nuage et d'étoile n'a jamais été un bon signe dans le ciel de sa vie. Un souffle d'air chaud porte une étrange odeur. Il l'a connait, il l'a senti encore il n'y a pas si longtemps. Ça pue la mort. Elensar quitte son petit camp dans les verts pâturages du haut bois de Chet.

Il lève les yeux au ciel alors que sa botte finit de couvrire les braises encore incandescentes. Du vent, pas de nuages, non définitivement rien qui ne soit normal et les oiseaux ne chantent plus."C'est jamais bon quand les oiseaux ne chantent plus" se dit il en prenant la route de la ville.


Revenir en haut de page
Profil
Tribune
MP
 
Nolethryth
Maitres Artisans
Visiteur

Messages : 21
Message Posté le: 15/06/2009 à 23:06    
Citer
 

Hors-personnage :
Ceci se passe après la première soirée


Des rats, il faut que ce soit des rats
Nolethryth frissonna à la pensée de ces bêtes aux yeux rouges, longues comme un avant-bras, qui grouillaient dans le cimetière. Ce n'était pas la première fois qu'elle les voyait, et d'aussi loin que ses souvenirs remontent, elle connaissait leur couinement, dans les égouts et sur les berges de Tharbad, et quand l'hiver se faisait rude, jusque dans les rues... Et voir des rats avait toujours été synonyme de malheur.
Mais là, ces bêtes semblaient... comme possédées.

Otant ses vêtements, elle aperçut une longue balafre le long de sa jambe, auréolée d'une rougeur qui ne présageait rien de bon.
Pourvu que la morsure du chasseur ne soit pas infectéepensa-t-elle en nettoyant la griffure avec de l'esprit de vin. La morsure de l'alcool lui arracha un rictus de douleur
Ne jamais sous-estimer une blessure faite par un rat...

Une torpeur lancinante s'empara de Nolethryth. La fatigue, le manque de sommeil de ces derniers jours et cette blessure faisaient un mauvais cocktail...

Hors-personnage :
Ma présence pour la deuxième soirée est compromise, et celle pour la troisième est carrément impossible. Je vais donc passer les deux prochains jours à délirer de fièvre dans la chambre d'une auberge...


Revenir en haut de page
Profil
Tribune
MP
www
 
Elensar Sombretoile
Visiteur

Messages : 15
Message Posté le: 16/06/2009 à 09:35    
Citer
 

La soirée avait été pire que ce qu'il avait pu imaginer. Il avait rencontré Eadren, le capitaine de l'Ost et l'avait mis en garde pour ses chariots. Il avait ensuite entendu parlé de rats, de malades et d'épidémies. Comme il était en ville il était parti pour le cimetière voire si les bestioles y étaient, et bon sang oui elles y étaient et nombreuses en plus. Avec l'aide l'Aldarus et quelques autres il avait éliminé les bestioles mais l'une d'entre elle l'avait mordu. Pas une vilaine morsure mais assez pour aller au sang.

Il avait malgré tout poursuivi sa chasse la rumeur le conduisant à la ferme d'Anstacier. Puis il était revenu à la porte de Nord de Bree. De là on l'avait orienté vers Bougainvillier une espèce de charlatan, un paysan qui se prenait pour un médecin mais qui l'avait juste envoyé voire un érudit du nom d'Anathor. Le bonhomme avait l'air de mieux connaitre son affaire mais semblait plus intéressé par le minois d'une jolie griffé que par lui.

Finalement il appris qu'il n'avait que peu de jours devant lui et un remède pas très convaincant. Après être sorti de chez Puyduchar, il avait passé une partie de la nuit à chasser les rongeurs autour de Bree. Il se sentait bien et l'air de la nuit le rendait plus fort.

La première nausée s'est fait avec l'aube. incontrôlable, C'est sur les abords du bois de Chet qu'il a senti les premiers symptômes. Sa blessure avait pris une bien vilaine couleur. Il se sentait mal, commençait à avoir chaud. Il buvait pour se réhydraté mais ne gardait rien.

Péniblement il arriva à Cornemur où il retrouva Eren et Brannonbreig. Il expliqua la situation à son vieil ami mais toujours plus faible se posa dans un fauteuil où il finit par sombrer entre sommeil et inconscience.

Hors-personnage :

absent également pour les deux soirs à venir. Mais merci pour cette première soirée qui était super.


Revenir en haut de page
Profil
Tribune
MP
 
Jeannot
Visiteur

Messages : 2
Message Posté le: 16/06/2009 à 09:45    
Citer
 

Jeannot avait passé une très mauvaise nuit, il était pris de vomissements violents et cette toux qui n'en finissait et cette fièvre qui le collait à sa paillasse.
Il avait préféré aller travailler quand même, d'abord parce qu'il avait peur du contremaître, il savait où planquer sa fainéantise sur le chantier. Et puis on disait qu'il y avait des rats au cimetière abandonné qui sait s'ils allaient pas venir partout, jusqu'à sa cabane même. Il préférait être au boulot, entouré des autres ouvriers.


Il était triste de la mort de Tearlach. Il l'aimait bien, il bossait pour deux, comme il le dirait plus tard dans la journée à un gars du Roseau Blanc venu l'interroger. Aldarus il avait dit s'appeler. Il avait posé des questions sur son compagnon de chantier. D'où il venait s'il était marié. Il le connaissait pas tant que ça, il savait juste que c'était un sacré travailleur qu'il donnait la main à la ferme d'Anstancier et ailleurs aussi qu'il avait crû comprendre.

Jeannot se demandait s'il allait crever au pied du pilier contre lequel il était affalé quand un autre homme était venu l'interroger.


Hors-personnage :
Nous reprendrons à ce point ce soir avec Theodeunwulf.


Revenir en haut de page
Profil
Tribune
MP
 
Eleaden
Compagnie du Roseau Blanc
Visiteur

Messages : 1
Message Posté le: 16/06/2009 à 10:35    
Citer
 

Eleaden, confortablement installée dans un fauteuil, regardait, préoccupée, Elensar sombrer. La journée avait été éprouvante pour tout le monde.

Quelques heures auparavant, la rumeur semblait prendre le pas sur les affaires communes, le prévôt Kalstein, visiblement déstabilisé, avait une lettre à la main. Il la lisait rapidement, évoquant un mal qui sommeille dans la ville, un mal ayant fait une victime avec à la clé une mort aussi rapide que douloureuse, une morsure de rat serait la cause de telles souffrances. La rumeur s'amplifie, le mot Peste fut lâché, un grondement s'élevait maintenant au dessus de la ville...

Ceux qui ne fuyaient pas décidèrent d'en savoir plus, un groupe partait au nord exterminer préventivement les rats qui semblaient de plus en plus nombreux, pendant ce temps un groupe allait voir le médecin Bougainvilliers qui avait diagnostiqué la victime.

Le bilan du médecin est sans appel : L'homme, robuste de son vivant, était si faible qu'il pouvait à peine se déplacer, son corps était recouvert de pustules grosses comme des œufs. Une grosse toux ainsi qu'une grosse fièvre accompagnaient également des vomissements. Visiblement dépassé, il fut décidé d'aller voir le guérisseur Anathor à Combe, présenté par le prévôt Kalstein comme quelqu'un pouvant aider la ville à endiguer une éventuelle épidémie.

Le guérisseur fut vite pris de court pas la nouvelle, à la lecture du diagnostic du médecin il hésitait entre plusieurs maladies aux noms toutes aussi terrifiantes les unes que les autres. Quelques victimes de morsures de rats firent rapidement leurs apparitions auprès d'Anathor. Après quelques hésitations, il désigna le nom au mal qui avait rongé la première victime, donnant au groupe la liste des ingrédients nécessaire pour soigner les éventuels futurs malades.

Ayant eu vent d'une autre victime touchée au nord de Bree, un groupe se rendit sur place pendant qu'un autre allait faire un compte rendu auprès du Prévôt. Pendant ce temps, Riwannon et Eleaden se rendait au marché de Lamenuir chercher les ingrédients nécessaires pour endiguer ce mal. Il fallait de l'herbe à pipe du vieux toby, du miel à l'avoine et de l'essence pure d'Athelas.

Eleaden décidait alors de prendre des échantillons de chaque ingrédient afin de les présenter à Anathor, mais devant le prix prohibitif de ceux-ci elle décidait maintenant d'aller voir le prévôt afin de voir ce que la ville pouvait avancer pour endiguer une possible épidémie. Possédant une quarantaine de doses d'herbe à pipe, il ne manquait que le miel, présent en quantité sur le marché, et l'essence pure d'athelas, manquante sur les étals quant-à elle.

Hors-personnage :
Toute mes félicitations pour cette première soirée entrainante!
A ce soir pour la suite!


Revenir en haut de page
Profil
Tribune
MP
www
 
Istiriel
Messagers du Lond Daer
Archiviste

Messages : 37
Message Posté le: 16/06/2009 à 16:52    
Citer
 



La rumeur se répand...

Teàrlach, l'homme-à-tout-faire décédé dans la journée de lundi a été emporté par une maladie contagieuse transmise par les rats. Un mot est sur toutes les lèvres : peste ! La ville s'affole et, tandis que le prévôt Kalstein prend des mesures pour protéger Bree, des aventuriers se précipitent au nord pour arrêter l'avancée des rongeurs qui ont déjà été vus à la ferme d'Anstacier et au Cimetière abandonné.

Pendant ce temps d'autres héros récoltent des informations sur les symptômes et se rendent auprès du soigneur Anathor pour déterminer la nature exacte de la maladie et le remède à appliquer. Cependant seuls les marchands possèdent les ingrédients nécessaires en quantité : sur la place centrale du quartier de Lamenuir les discussions s'engagent avec la caravanière Ealwyen ainsi qu'avec les négociants indépendants Maebd, Finnan et Felstaf.

Tuer les rats et préparer le remède n'est pas tout cependant : encore faut-il savoir d'où vient la maladie car il apparait de plus en plus clairement qu'il s'agit d'un artifice de l'ennemi. L'enquête se poursuit à la ferme d'Anstacier, à la demeure de Saeradan et au chantier de Lépineux. De toute évidence le péril vient du nord. Pourtant d'après Gwaerhiw, l'elfe membre d'une compagnie errante, il n'y a pas de trace d'épidémie à Pont-à-Tréteaux...


Hors-personnage :
L'animation reprend ce soir à 21h00 là où elle s'est arrêtée hier soir. Les personnages arrivant en cours de route peuvent considérer qu'ils sont informés par la rumeur de ce qui a été écrit au-dessus et peuvent rejoindre l'animation soit
- à la place centrale de Lamenuir (quartier résidentiel de Bree) pour entamer ou reprendre les négociations avec les marchands en vue de récupérer les ingrédients nécessaires au remède
- à la prison de Bree pour prendre des informations auprès du prévôt Kalstein et participer aux mesures prises pour lutter contre la maladie

Bon jeu à tous.

CREDITS
- musique : Chance Thomas, Courage of Men (SdAo O.S.T.)


Revenir en haut de page
Profil
Tribune
MP
www
 
Leithan
Visiteur

Messages : 17
Message Posté le: 16/06/2009 à 17:17    
Citer
 

Leithan quitta l'auberge et se dirigea tranquillement vers le domaine de Soufflevent. Bougainvilliers était déjà dehors à tirer sur sa pipe.
La rumeur s'était semble t'il bien propagée, d'autres personnes patientées déjà, attendant une pause entre deux bouffées du guérisseur, pour l'accabler de question et tenter d'arracher quelques informations sur la véracité ou non de la nouvelle peste qui touchait Bree. Perdu dans ses pensées il lâcha quelques phrases pessimistes sur la situation.
- ... partit en quelques jours seulement, pauvre Teàrlach, marmonna t'il avant de se reprendre en constatant qu'il n'était plus seul.
Il sursauta et les premières questions fusèrent :
- Est-ce vrai ? La rumeur, y a t'il vraiment une épidémie ?
- Bree est elle en danger ?
- Quelle nouvelle peste, est-ce là ?
Guère loquace, il répondit qu'il n'en savait rien, qu'il n'avait jamais rien vu de pareil, ni d'aussi virulent.
- Des vomissements, des problèmes respiratoires, des pustules purulentes, le pauvre n'a pas tenu bien longtemps. Les rats, les rats que c'est, j'vous dis !
- Allez donc voir le prévôt Kalstein, il vous enverra probablement paître avec toutes vos questions, mais on ne sait jamais, c'est lui qui a pris les chose en mains de toute façon.

A la prison le prévôt sembla pourtant ravis de voir du monde, il cherchait des volontaires, des bonnes ames ou plutôt des inconscients pour se lancer dans la chasse aux rats. Il était persuadé que les rats étaient le vecteur de la maladie.
Plutôt que de se lancer dans la dératisation de Bree, il semblait plus judicieux de cuisiner un peu plus le rebouteux pour récupérer de plus amples informations afin de renseigner un vrai guérisseur. Le prévôt évoqua d'ailleurs Anathor, un médecin qui résidait sur Combe.

La rumeur enflait de plus en plus, le nombre de personnes harassant le pauvre Bougainvillier avait presque triplé.
Image

Malheureusement ses propos n'étaient guère plus clairs qu'auparavant.
Les pustules, toujours les pustules, d'abord grosses comme le poing, elles rétrécirent jusqu'à la taille d'un oeuf au fur et à mesure de ses descriptions.
- Le gars s'est vidé de tous ses fluides, et j'ai essayé de le remplir
Bon sang, ce rebouteux était vraiment plus dangereux que le mal lui-même, on dirait et il ne savait rien de plus.
- Et dîtes bien à Anathor, que les pustules ne sont pas restées, le pauvre Teàrlach avait un mal fou à respirer, mais avant la fin les pustules avaient disparues.
Du nouveau, enfin !!!

Délaissant Bougainvillier, la majorité de la foule se dirigea vers Combe. Un jeune homme semblait particulièrement pressé, la chasse aux rats ne s'était pas très bien passée, quelques uns avaient étaient mordus.

Anathor semblait un peu plus compétent que son collègue, il ébaucha quelques suggestions, la possibilité d'un double mal, et finalement après avoir écouté tous les symptômes, il laissa échapper un nom :
Le feu sournois, jamais entendu parler, un nom pareil avait plutôt tendance à évoquer une fièvre très forte, mais alors quid des pustules, pensa Leithan.
- Les pustules c'est autres choses répondit il.
Il s'intéressa ensuite aux inconscients de la chasse aux rats, avant de fournir une première liste pour fabriquer un possible remède.
Parchemin :
Des feuilles d'herbe à pipe du vieux tobby.
Des extraits d'Athelas Pur.
Et de l'avoine au miel.

Beaucoup semblaient sceptiques vis à vis de l'usage de l'herbe à pipe, mais cela ne changeait pas grand chose dans ramener quelques blagues, trouver ça à Larmenuir serait facile.

Leithan passa récupérer son cheval enfin prêt et se dirigea vers le sud de la ville et le quartier marchand.

Hors-personnage :
Je ne pourrais pas être là ce soir pour la deuxième partie, je reprendrai donc le fils de l'histoire demain. Correction bon ben en fait si j'étais là ;)




Dernière édition par Leithan le 17/06/2009 à 14:31; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Profil
Tribune
MP
 
Eadren Fairië
Les Libres Frontaliers
Capitaine des Libres Frontaliers

Messages : 114
Message Posté le: 16/06/2009 à 18:36    
Citer
 

Image

C'est triste et à la fois inquiet que le Rohir avait quitté la demeure de Bougainvilliers. Tearlach venait de rendre l'âme dans d'atroces souffrances, lui qui avait lié durant ces dernières années des liens d'amitié avec Eadren, au gré des services rendus.

Le Capitaine des Libres Frontaliers s'était dirigé vers la Porte Nord voisine, il savait qu'il y trouverait à la fois la quiètude nécessaire ainsi que l'air pur des bois voisins, afin de faire son deuil de l'ouvrier. Rapidement, il le fallait, comme toujours, comme à chaque fois qu'un disparaissait. S'attrister trop longtemps n'était ni bon, ni efficace, seulement inutile au final.

Aussi c'est avec grande surprise qu'il constata que plusieurs passants se rassemblaient progressivement à la Porte. Les gens murmuraient, semblaient chercher quelque chose, et ne tardèrent pas à s'interroger devant sa mine défaite. Eadren leur confia alors ses sentiments, ainsi que cette folle rumeur qui prétendait que Bree se trouvait sous la menace de colonies de rats situés au nord de Bree. Les ouvriers du Chantier de Lépineux racontaient en effet qu'un foyer d'infection grouillait au cimetière abandonné, et un autre au nord Est de la Ferme d'Anstacier.

Bientôt les Gens n'étaient plus là, partis s'enquérir de la véracité de cette rumeur. Il resta là pour sa part, ils étaient bien assez nombreux pour quelques rats, dans l'optique ou ceux-ci existaient vraiment, et lui avait davantage besoin de réflexion pour l'heure. Il prépara sa pipe qu'il alluma bientôt.

Deux heures passèrent avant que plusieurs des personnes qu'il avait vu à la Porte ne reviennent. Elles confirmèrent la présence des Rats au Cimetière, et l'Eradication rapide du Foyer. Certaines s'inquiétaient de quelque morsure subie.

Il resta là encore un moment, réfléchissant au lien entre la maladie de Tearlach et la rumeur de l'Epidémie. Avec un soupir, il vida puis éteint sa pipe. Les Dangers étaient déjà bien assez établis et nombreux, voilà qu'à présent le Pays de Bree même se trouvait menacé par un Ennemi inattendu. A moins que ... La malignité même du seigneur Ténébreux avait souvent pris les formes les plus diverses et les plus inattendues, ses longues Campagnes lui avaient appris cela. Se pourrait-il que ...

Il gravit la colline de Soufflevent d'un pas rapide.


Revenir en haut de page
Profil
Tribune
MP
www
 
Kylidan Denlondel
Compagnie du Roseau Blanc
Lieutenant

Messages : 1
Message Posté le: 17/06/2009 à 17:55    
Citer
 

Kylidan était en train de réfléchir dans un fauteuil dans les quartiers de la Compagnie du Roseau Blanc, il était complètement las.

Hier soir il s'était mis en tête de se rendre à Pont à tréteaux pour vérifier certaines rumeurs.

Une fois sur place il avait ouïe dire que déjà deux compagnons à lui était dans la ville.

Surpris par la présence d'Eithne la femme dont il à la charge d'instruire au combat, il incita cette dernière a rechercher les deux autres, des hobbits du nom de Yrr et Pyoc.

La jeune Eithne avec son compagnon Baralodin s'exécutèrent donc, après un peu de temps il trouvèrent les hobbits ainsi qu'une Dame du nom d'Enge parlant avec un homme.

Ce derniers les avaient aiguiller vers les portes de Norbury, soit disant que les orques avaient des comportements étrange en ce moment.

Questionnant à mon tour l'homme ce dernier m'avoua avoir dis de bien vilains mensonges ne voulant envoyer les hobbits et la Dame à une mort certaine.

Cependant la malicieuse Yrr resta en arrière et espionna ma conversation avec l'homme.

Celui là prétend que les orques convoient de drôles de chariots depuis la Porte d'Evendim jusqu'à Fornost, n'hésitant pas à faire parfois des détours par Nan Wathren pour brouiller les pistes.

Je ne comprend pas spécialement le rapport avec les rats. Peut être des tas d'orques mort en pourriture qui seraient remplis de miasmes et qui attire la vermine ? étrange mais pas impossible.

l'homme me parla encore de Tham Lorn les vieilles ruines, les tertres dans les champs de Fornost et même d'Amon Amrûn.

Une fois l'équipe au complet nous avons fait route vers Tham Lorn, la bas un bien bizarre spectacle, des fantômes en tout genres et des Barghests et même des sortes de totems d'ou s'échappe une fumée verte et une odeur de mort nauséabonde. Mais pas de rats.


Ensuite la Porte d'Evendim à la recherche de rats ou de convois orques, mais ... rien et également de même pour Nan Wathren, cependant un tas d'animaux malades autour d'Amon Amrûn.

Peut être n'avons nous pas eu de chance mais aucun convois, pas plus que la trace d'un rat.

Mais deux disparitions étranges, tout d'abrod Enge dans un premier temps et enfin un elfe du nom d'Ermin.



Allumant sa pipe et confortablement assis dans le fauteuil Kylidan s'interroge longuement, tout ça des fausses pistes ? étrange et surtout pourquoi ?


Revenir en haut de page
Profil
Tribune
MP
www
 
    Chapitres d'Estel -> Plume d'Airain Sujet précédent :: sujet suivant
 
Aller à la page 1, 2  suivante