Chapitres d'Estel -> Etude du Lond Daer -> [Récit] On l'appelle Neige
 
Lerith
Copiste

Messages : 9
Message Posté le: 11/09/2010 à 17:06    Sujet du message : [Récit] On l'appelle Neige
Évaluer
Citer
 

Prologue


"Il fait chaud dans cette auberge, pourtant Elle a toujours froid. Dans ce recoin peu éclairé du Poney Fringuant elle attend. L'auberge se rempli ça ne devrait plus tarder maintenant.
Certains la regardent bizarrement, surement parce que même dans cette salle chaleureuse elle conserve sa cape de fourrure et que son visage y reste dissimulé, mais ceux qui penchent la tête pour l'observer s'inclinent aussitôt en guise d'excuses et de respect. Pourquoi ? C'est vrai que ses oreilles pointues ne se voient pas tout de suite.
Elle ne parle jamais. Avant on la voyait parler avec un autre eldar, Celebestel mais il est mort il y a quelques semaines, des gobelins si j'ai bien compris. Ils avaient l'air de tenir l'un à l'autre, mais tu sais les elfes, ils ne montrent pas trop ces choses là.
Ah voilà, regarde, il y en a un qui va la voir. Vois-tu il lui donne ce papier qui lui donnera quelques indications sur la façon dont elle pourra trouver le destinataire. Il lui donnera surement le message quand ils seront sortit loin des oreilles indiscrètes.

Elle est rapide tu sais, ceux qui font appel à elle en ont certainement un besoin urgent, et son prêts à prendre des risques parce qu'elle se rend là où d'autres préfèreraient faire un détour. Combien de fois je l'ai vu passer en me demandant comment sa jambe tenait encore accrochée à son corps !
La voilà qui sort, elle regarde vers nous je crois qu'elle a compris que je parle d'elle. Si froide, une peau de nacre et des yeux comme des flocons. Elle ferait presque peur par moment, le silence n'est pas d'or face à elle, un silence de mort. Ah elle sort. Je me demande où elle va se rendre, quoi que je préfère me concentrer sur ma pinte pour l'instant.
- Et comment tu dis qu'elle s'appelle ?
- On l'appelle Neige, enfin je crois. Aucune importance..."




Dernière édition par Lerith le 7/10/2010 à 18:20; édité 3 fois
Revenir en haut de page
Profil
MP
 
Lerith
Copiste

Messages : 9
Message Posté le: 12/09/2010 à 14:22    
Évaluer
Citer
 

Livre I : Glace

Chapitre 1


Les sabots de Grenat résonnent sur les rochers près des chutes. Il s'en est fallu de peu encore une fois dans la Trouée. Encore une fois la route n'était pas sûre de nuit. Encore une fois le soleil se levait doucement derrière les montagnes et elle avait survécu, de peu comme à chaque fois. Elle était loin d'être la plus solide et la plus vigoureuse des combattantes.
Peu importe la douleur qu'elle pouvait ressentir il lui fallait à présent descendre de cheval et marcher jusqu'à la salle du feu pour transmettre les dernières paroles d'un père à son fils. Sa jambe tremblait, elle tenait à peine mais il lui fallait achever son voyage avant de penser à défaillir. Il attendait près du feu. Même de dos, on voyait bien qu'il le sentait. Elle se devait d'avancer droite et silencieuse. Il la regarda, se doutant des raisons de sa présence et des paroles qu'elle attend de prononcer.
"Il est mort, tué par les gobelins. Je suis désolée."
Il hocha la tête et se retourna vers le feu dans un vague "merci". Qui pourrait aimer ce genre de devoir, de situation ? Elle en aurait presque remercié la nécessité de se retirer pour soigner ses blessures. Son regard se porta un instant vers les flammes dansantes, étrange sensation, le brasier semblait danser au rythme de ses clignements de paupière mais elle ne cherchait pas à s'intéresser à ce phénomène, il y avait encore trop de choses qui embrouillaient son esprit, et chaque tentative de se rappeller ces souvenirs perdus rendait sa tête plus lourde encore que sa jambe blessée que le sang avait déjà teint de rouge.
Lorsqu'elle sortit, la douleur était encore plus intense qu'à son arrivée. Toujours cette même faiblesse, cette même jambe blessée qui se refusait à guérir. Encore un mystère qu'elle ne pouvait éclaircir. Cette plaie qui au départ n'était que peu profonde, sans doute due à une flèche qui l'avait frôlée peu avant qu'elle ne sombre dans l'oubli, était à présent une plaie béante qu'elle devait constamment bander et désinfecter. Plus grave que ce qu'il avait pensé...

"Vous revenez à vous.
Il fait froid, mais la chaleur d'un feu de camp apaise la douleur lancinante sur ma jambe gauche.
- Vous avez de la chance mon amie, après une telle chute et avec vos blessures, dans ce froid vous auriez dû y rester. Que vous est-il donc arrivé ?
Je regarde mon sauveur, je le ne connais pas, je ne me connais pas.
- Je ne sais pas.
- Quel est votre nom ?
Il me regarde, inquiet.
- J'ai...oublié."


Celebestel. Premier ami aussi loin que ses fragments de mémoire brisée lui permettaient d'aller. Il lui manquait. Elle cette blessure, depuis le premier jour, n'avait jamais cicatrisé.
Alors qu'elle pansait sa plaie son ancien destinataire vint à elle.
"Neige, êtes vous souffrante ?
- Ce n'est rien. Un garrot et un peu de repos. Je pourrais bientôt repartir auprès de votre frère.
- Le temps presse pour que vous lui apportiez cette nouvelle armure. Combien de temps vous faut-il ?
- Le temps qu'il vous faudra pour la forger.
- Vous risqueriez-vous à une nouvelle traversée de nuit ?
Elle resserra le pansement et remonta sa jambière, calme, douce, glacée.
- Oui."


Revenir en haut de page
Profil
MP
 
    Chapitres d'Estel -> Etude du Lond Daer Sujet précédent :: sujet suivant