Chapitres d'Estel -> Plume d'Airain -> [Anim] Les Poisons de Dol Guldur - Acte II : Corruption
 
Telumehtar
Le chat-machine

Messages : 6423
Message Posté le: 18/06/2009 à 13:27    Sujet du message : [Anim] Les Poisons de Dol Guldur - Acte II : Corruption
Citer
 

Image




"Une ombre, opaque et dense s'est glissée dans celle du soleil déclinant entre les pointes d'Hitaeglir. Une chose s'est tapie sous les racines tortueuses des pins noirs, appelée pour un sombre dessein. Mais pourtant n'a encore franchi Mitheithel, car elle ne s'est pour le moment dévoilée ... La semence de corruption gagnera peut être les frontières de la Dernière Maison Simple, à moins que la vigilance des elfes soit suffisante. Les fils du destin forment une toile complexe Arahîr, et la voie où y marcher est mince. Aussi fragile que le souvenir de nos Maisons, abandonnées ou devenues ruines, tel un voile ténu tremblant au crépuscule de notre époque ..."

Earanë se retourna avec lenteur vers l'ancien. Elle avait prononcé chaque mot avec précaution et force à la fois, douce et inexorable révélation des signes à venir, sous les étoiles d'Imladris. Le silence pris à nouveau sa place entre les deux silhouettes qui se dévisageaient à présent, sur la terrasse enrobée par la pâle lumière d'une lune esquissée sur fond de nuit. Une main effleurant la balconnade à la pierre ouvragée, l'héritière de la Maison Hîthlamath attendait que le veilleur le questionne, car son regard froncé cherchait à discerner au delà des mots les décisions à prendre.

"Votre regard me rappelle celui d'un rohir venu me voir en compagnie d'Arcamenel en un temps passé, Anariath." Glissa Earanë dans un sourire à peine voilé. "Lui aussi cherchait le choix le plus juste, le rôle qui plus tard serait le sien à Staffolde puis ... dans un exode retrouvé. L'ancienneté des eldar ne les empêche hélas de faillir ou de douter parfois ...".

Le guerrier observa les ténèbres qui s'étendaient sur les contreforts de la Vallée Cachée. Il savait ô combien, un havre aussi secret et protégé soit-il pouvait voir ses murailles s'effondrer tragiquement. Le triste souvenir de la Chute témoignait de celà avec une évidence encore trop vaste pour l'oublier malgré les siècles.

"J'ai vu ... un monde heureux et protégé, s'assombrir ... vaciller puis céder, hîril. Les ténèbres peuvent aussi se cacher dans les remous du cœur, l'une des force de l'ennemi se situe dans nos propres faiblesses. Mais si nous en avons, lui également. Le temps est encore de notre côté cette fois-ci, car des profondeurs de Taur-e-Ndaedelos l'injonction a levé la vigilance des nandor à l'ouest. Et si notre Cercle Ancien s'effiloche, les Duathfaroth ont probablement une part à prendre dans le destin qui a été annoncé."
"Les nouvelles certitudes venues du Carrock seront révélés aux sages, j'ai convoqué les nandor de notre concile. Ces recherches nous apporterons peut être la clé de certaines énigmes, bien que je doute qu'un quelconque pouvoir ai encore survécu à tant de siècle au milieu des ruines. Bien qu'affaiblit l'Angmar avait à l'époque lancé plusieurs tentatives pour détruire le sanctuaire ancien. S'il en reste quelque chose aujourd'hui, ce ne doit être que quelques pierres renversées et ronces ...".

Earanë regarda fixement l'ancien. "Vous connaissez, Arahîr, l'importance qu'un espoir peut avoir sur nous et sur les hommes. Les symboles d'autrefois, les récits, en sont le témoignage. Ils ne doivent être oubliés, ce sont eux qui donnent un sens à nos actes à présent ...".

* * * *


Les animaux avaient fuit le nord de la Trouée des trolls depuis un certain temps maintenant, et il valait mieux ainsi. Les racines s'étaient peu à peu noircies et les feuilles ne donnaient plus leur éclat, là haut sous les futaies. Un vent aux présages mauvais s'infiltrait dans les combes boisées aux pins rabougris. Sans toutefois porter leurs regards vers les recoins les plus accidentés de la région, des éclaireurs de Fondcombe s'inquiétèrent de quelques uns de ces signes ... La forêt n'était plus la même, une ombre funeste s'y était glissée, bruissante et sinistre.

Barachen réajusta sa capeline en tissu elfique, le froid s'invitait avec le soir. Il passa ses deux mains au dessus du feu dont il avait attisé les braises, pour le réveiller. Le visiteur arrivé quelques jours auparavant était reparti au petit matin. Un traqueur venu de Taur-e-Ndaedelos, archer des bois de Thranduil. Un frère soucieux ... mais qui ne l'était en cette époque ? Barachen songea aux mises en garde de Galadas Eleredh. Le chasseur lui avait dit que lors de son prochain voyage il viendrait avec sa compagnie ...


Hors-personnage :
Le second volet de la campagne s'ouvre la semaine prochaine pour les archers elfiques. Elle débutera à 21h mardi 23 juin. Le lieu du rendez-vous sera précisé ultérieurement


Revenir en haut de page
Profil
MP
 
Faelhen
Visiteur

Messages : 8
Message Posté le: 22/06/2009 à 14:29    
Citer
 

Faelhen s'était installé non loin du campement des orcs au nord du mont Venteux. Il avait établit son petit campement au coeur de plusieurs rochers ce qui dissimulait la lueur de son foyer aux yeux des orcs. Il avait décidé de mettre de coté son pélerinage pour l'ouest et, depuis plusieurs jours il passait son temps à guetter l'activitée des orcs et à éliminer ce qui lui semblait être des messagers ou des éclaireurs.

Hors-personnage :

Present normalement, je quitte le boulot à 20h mais je devrais etre la à l'heure normalement

Edit: je viens de voir qu'il s'agit de la meme date d'une sortie de la compagnie du roseau blanc, ou j'avais inscrit mon hobbit .. bon beh si l'anim n'est pas repoussé j'aviserais mais vu le nombre de personnes inscrites déjà..


Revenir en haut de page
Profil
Tribune
MP
 
Osthirion
Compagnie Errante
Membre de la Compagnie Errante

Messages : 11
Message Posté le: 22/06/2009 à 15:43    
Citer
 

Osthirion avait finalement rejoint les forces elfiques rassemblées non loin d'Ost Guruth. Après avoir appris le bref rapport des éclaireurs, il tourna son regard vers les lointaines collines à l'est, imaginant le pire à l'ombre des pins ...

Revenir en haut de page
Profil
Tribune
MP
 
Merethil
Visiteur

Messages : 8
Message Posté le: 22/06/2009 à 17:33    
Citer
 

Il était temps de revenir sur Ost Guruth et le dernier pont, les reconnaisssances de Merethil n'indiquait qu'une seule chose : les orques se déplacer vers l'Est.
Il était temps de traverser le vieux pont pour continuer la poursuite.
Galadas était déjà probablement au camp de Barachen, Merethil allongea sa foulée, et déjà le flot gris commençait à disparaitre derrière lui.


Revenir en haut de page
Profil
Tribune
MP
 
Telumehtar
Le chat-machine

Messages : 6423
Message Posté le: 23/06/2009 à 10:47    
Citer
 

Hors-personnage :



Le rendez-vous des archers elfes est fixé à 21h ce soir,
le long du rempart est d'Ost-Guruth.
A l'extérieur de l'enceinte (Cf image).


* * * *


Image


Revenir en haut de page
Profil
MP
 
Nolerandir
Compagnie Errante
Membre de la Compagnie Errante

Messages : 7
Message Posté le: 23/06/2009 à 12:52    
Citer
 

Se penchant au dessus de l'orque mort, Nolerandir récupéra les deux flèches plantées dans le corps inanimé, l'une ayant traversé le poumon gauche, l'autre ayant tranché l'aorte avec une précision mortelle.
Ses yeux ne reflétaient plus aucun sentiment à la vision de cet ennemi vaincu. Les guerres du Beleriand et les batailles des deuxième et troisième âge lui avaient offert tant de visions de mort, tant chez l'ennemi que parmi les Peuples Libres qu'il voyait plus la mort comme une ancienne compagne de route que comme une ennemie implacable. Il ne connaissait plus la peur, il n'y avait plus que la prudence.
Se détournant de l'orque, il jeta un dernier regard aux corps des cinq autres, que ses flèches mortelles avaient touchés, les clouant sur place avant même qu'ils n'aient réagi, ni qu'ils ne l'aient repéré. Seul le chef de la patrouille avait compris que le flèches venaient du bosquet proche de la route, mais il n'eut pas le temps de l'atteindre que la mort le frappait en plein coeur.
L'archer elfe termina de récupérer ses flèches et disparut dans les fourrés, dirigeant ses pas vers l'Est, vers Ost Guruth, où il allait retrouver ses sa compagnie, pour leur prochane mission.


Revenir en haut de page
Profil
Tribune
MP
 
Galadas
Compagnie du Roseau Blanc
Capitaine

Messages : 10
Message Posté le: 23/06/2009 à 13:46    
Citer
 

Galadas arrivait en vue d'Ost Guruth, il demanda à sa monture de ralentir, ce que l'animal fit volontiers et il le manifesta à Galadas en balançant sa tête en arrière et de gauche à droite faisant voler sa crinière dans l'air.

Galadas scrutait les remparts d'Ost Guruth et il pouvait distinguer déjà quelques sillouhettes amies qui semblaient attendre discrètement pres des quelques arbres.

Il dénombra rapidement au moins 4 membre de la compagnie...

"Si peu !" se dit il

"Et bien mon brave Cand Gwaew, j'espère que les autres ne vont pas tarder car dans le cas contraire, l'expédition que nous prévoyons risque d'être la dernière que nous ferons sous ce soleil..." dit il en s'adressant à son cheval tout en lui carressant la tête. Galadas avait une idée précises des dangers qui les attendaient dans la trouée et son coeur était plein d'effroi à l'idée de les affronter en sous nombre.


Revenir en haut de page
Profil
Tribune
MP
www
 
Fëasurë
Compagnie Errante
Lieutenant de la Compagnie Errante

Messages : 8
Message Posté le: 23/06/2009 à 16:29    
Citer
 

Pressant le pas, Fëasurë courrait à travers les anciennes terres d'eregion, il revenait d'un petit périple qui lui avait permis de retrouver un arc datant de ses premières armes. Allant directement vers le sud des terres Solitaire, il envisageait de contourner les bois de la trouée par le sud, perdant certainement du temps mais gagnant en sécurité. Espérant que ses compagnons ne soient pas partis sans lui. Parlons en de ces compagnons, il ne sait presque rien d'eux et espère en apprendre un peu plus en se battant à leurs côtés.
En chemin, il espérait vivement que les prochaines escarmouches seront faite proprement, qu'aucun des elfes ne soit blessé et que l'orgueil des temps ancien des plus vieux ou l'insouciance des plus jeune n'entraine pas la perte de cette compagnie.


Hors-personnage :
je risque d'avoir un peu de retard ( 10 - 15 min ) je vais voir si je peux "presser le pas"


Revenir en haut de page
Profil
Tribune
MP
 
Gilbrìan
Messagers du Lond Daer
Archiviste

Messages : 40
Message Posté le: 23/06/2009 à 17:08    
Citer
 

« Lorsque l'Ombre s'étend, lorsque la Soleil se voile et que le froid s'installe dans nos coeurs, alors se lèvent les héros de nos derniers espoirs. Infime peut être leur rôle, mais il transcende leur simple action : par leur vaillance et leur courage, ils rechauffent nos âmes et leur fougue brille telle une chandelle dans les ténèbres, nous montrant la voie. »


Gilbrìan Harthadeth
Eriador - Ennor
~ An 3018 du Troisième Âge du Soleil


Elle trempa délicatement la plume dans l'encrier avant de reprendre sa rédaction. Les mots s'inscrivaient sur le parchemin à mesure qu'elle repensait aux dernières nouvelles qu'elle avait de la compagnie errante, Gwaedh-en-Feryn. Le Serment des Traqueurs.

Gilbrìan releva le nez de son parchemin et son regard se fixa sur la flamme de la chandelle qui éclairait le reposoir. Les Traqueurs étaient en route pour la Trouée des Trolls, et plus les heures passaient, plus ils se rapprochaient des Monts Brumeux et des dangers qui guettaient l'Eriador.

Trois créatures, descendantes d'Ungoliant, la Reine des Ténèbres, corrompaient les bois des Trolls, déjà fort peu accueillants, et le semi orque interrogé quelques semaines plus tôt avait révélé qu'un sombre pacte avait été conclu entre ces Tisseuses et le chef orque Gashtar Tranchemain. Tranchemain était au service de l'un des Neuf Servants de l'Anneau, et il avait déjà fait parlé de lui en massacrant bon nombres d'Elfes lors d'un pèlerinage méditatif au lac secret de Merethlin, quelques années plus tôt. Il était donc de retour en Eriador pour le plus grand malheur des Peuples Libres et cela ne présageait rien de bon.

Gilbrìan eut une pensée pour les Traqueurs et se remit à l'oeuvre : il était important de consigner par écrit les actes du Gwaedh-en-Feryn, car le Serment pourrait s'avérer déterminant dans cette terrible guerre qui s'annonçait.


Hors-personnage :
Par ce message, j'annonce mon indisponibilité ce soir.
Il était prévu que je participe à cette avancée dans la Trouée des Trolls, mais un imprévu m'empêche d'y prendre part, à mon grand regret.


Revenir en haut de page
Profil
Tribune
MP
www
 
Mormuinthiel
Visiteur

Messages : 10
Message Posté le: 23/06/2009 à 17:39    
Citer
 

Sa silhouette à peine dissimulée dans l’ombre d’un des rares arbres tout desséché qui piquetaient les collines d’Ost Guruth, Mormuinthiel observait la petite troupe d’Elfes réunie au pied des remparts du campement des Eglain. Des rumeurs de voix parvinrent à ses oreilles. Elle hocha la tête, l’air songeur, le regard rivé sur les mouvements gracieux de leurs mains ou les traits fins de leurs visages. Elle esquissa un pas, émergeant de l’ombre chiche, hésita… puis finit par approcher l’assemblée dont les murmures discrets voletaient dans l’atmosphère sinistre des lieux.

-oOo-


« Que sur votre chemin, mes frères, chante l’Esprit de la Sylve afin de vous garder de l’Ombre ! »


Revenir en haut de page
Profil
Tribune
MP
 
Faelhen
Visiteur

Messages : 8
Message Posté le: 26/06/2009 à 08:00    
Citer
 

Les dernières lueurs du soleil disparaissaient et la petite troupe d'archer pénètrait dans la région sauvage de la trouée des trolls.
Peu de temps auparavant, ils avaient tenu conseil non loin des murailles d'Ost guruth et le maitre archer Galadas les avait informés de ce qu'il avait pu obtenir des éclaireurs d'Imladris, tout comme de ce qu'il avait vu. L'ombre étendait son bras sur la trouée, les trois grandes tisseuses dont l'espion avait parlé étaient déjà à l'œuvre, il était possible de sentir leur influence insidieuse sur la faune et la flore.



Image


Avant de faire route vers le nord de la trouée où des éclaireurs avaient mentionnés la présence de soies caractéristique des créatures. La troupe fit une halte au camp de Barachen où elle pu recueillir plus d'informations. Elle apprit qu'une expédition de l'Heren iaur avait fait route vers l'antre des tisseuses à la recherche d'antiques ruines. Ils décidèrent de retrouver leur piste afin d'apprendre si ils avaient repéré d'autres signes et surtout les avertir de la présence des sournoises créatures.

Ils trouvèrent le camp de l'expédition dans la clairière des trolls et n'y trouvant qu'un feu mourant. Ils se positionnèrent dans l'attente d'un éventuel retour des personnes. L'expédition revint au camp comme prévu et par un heureux hasard, l'un des membres était même le frère de Mormuinthiel. Après une explication de la présence de chacun des deux camps, ils décidèrent de faire route ensemble vers le nord.

La présence des tisseuses se faisait plus importante, la nature souffrait de leur influence. Les arbres se mourraient et les quelques animaux qui restaient étaient atteind de maladie. Faelhen se souvenait de l'influence de ces créatures, les oiseaux quittaient les terres, la foret se mourait lentement et même la lumière fuyait l'antre des tisseuses. Ce qu'il voyait ici n'était que le début de la corruption..

L'aube pointait lorsqu'il arrivèrent en vue d'un défilé où ils purent surprendre quelques tisseuses. L'arrivée d'un messager du Lon Daer les surprit et ils décidèrent de se replier sur le camp d'une éclaireur qui surveillait le défilé afin de faire le point sur la situation et sur leur plan d'action.


Image



Hors-personnage :

Si il manque des trucs ou si vous voyez des précisions à faire.. n'hesitez pas, postez :p


Revenir en haut de page
Profil
Tribune
MP
 
Mormuinthiel
Visiteur

Messages : 10
Message Posté le: 27/06/2009 à 11:03    
Citer
 

Image


Maître… Suilad.

Insolite attroupement que celui qui accueillit la jeune Elfe au pied des murailles silencieuses d’Ost Guruth. Galadas Eleredh, leur Maître Archer, s’entretenant avec Osthirion et Merethil, leur discret trio fut bientôt rejoint par Nolerandir et Feasure.

- Quelqu'un nous observe, n'avez-vous pas l'impression ? fit Galadas.

Mormuinthiel s’était retournée brusquement. Plissant les paupières pour affiner sa vision, elle aperçut la silhouette familière d’un Elfe qui semblait les observer à l’ombre d’un arbre. L’Elfe en question se nommait Faelhen Haehador et se présenta en tant que pisteur d’un certain seigneur Thorduil. Après avoir participé à la capture de l’espion semi-orque Glokghul, il confia que sa présence en ces lieux était la réponse à une longue méditation.

J'ai longuement réfléchi sur l'ombre… et… je suis certain que même si notre temps touche à sa fin… il est de notre devoir d'empêcher celle-ci de se répandre sur les terres du milieu.

Un échange s’engagea alors entre le Maître Archer et le Pisteur, lequel se conclut par le recrutement de ce dernier au sein de leur Compagnie errante. Faelhen semblait déterminé à servir les intérêts du peuple sylvain, même au-delà de la frontière des Hithaeglir. Chaque arc était le bienvenu !

- A présent, si vous le permettez, parlons de l'urgence de la situation !
émit Galadas.

La petite troupe se réunit au pied d’une maigre futaie, toute leur attention tournée vers le Maître Archer.

Image


- Lorsque nous nous sommes quittés la fois dernière, après les révélations faites par le semi orque, j'ai pris la direction de l'Est en quête d'informations et… pour vérifier ce que nous avait dit ce serviteur de l'ennemi. Ce que j’ai vu là-bas est plus qu'inquiétant. Faelhen, vous souvenez-vous des arbres d'Eryn Galen couvert de soies d'araignées ?
- Comment ne pas m'en souvenir...
répondit le pisteur, sombre. Les soies sont telles que la lumière du soleil en est presque étouffée…
- Eh bien… figurez-vous que j’ai retrouvé cette corruption dans les bois au-delà du Dernier pont.


Certains visages se tournèrent vers l’Est, obombré du crépuscule naissant. Mormuinthiel fronçait les sourcils, ne pouvant qu’acquiescer en son for intérieur aux paroles de Faelhen. Malgré sa courte existence, elle avait eu l’occasion, tandis qu’elle fuyait l’horreur du massacre de sa famille, d’entrapercevoir les filières argentées, à la fois attirantes et effrayantes, suspendues entre les hauts troncs rugueux et malades de Taur-e-Ndaedelos.

- J'ai vu là-bas un elfe, Barachen, il était très inquiet aussi… poursuivit Galadas.
- Pensez-vous que ce soit les trois reines tisseuses ? s’enquit Merethil.
- Il est possible que les tisseuses aient commencé leurs œuvres, oui… répondit Faelhen, songeur.
- La corruption a donc déjà bel et bien gagné ces bois ... commenta Osthirion.

Dominant la voûte nuageuse, les étoiles scintillaient, ainsi qu’une muette invite à poursuivre la mission… malgré le danger et ses Ténèbres.

- Devant son inquiétude, je lui ai promis de revenir avec des renforts et... nous voilà donc à l'objet de notre rencontre de ce jour…
- Partirons-nous cette nuit-même, hîr ?
- Le temps presse et il est trop tard pour différer ce départ. Oui ! nous voyagerons de nuit.
- La nuit comporte des dangers, mais elle peut être une précieuse alliée pour celui qui ne tient pas à être découvert.


Sa décision prise, la Compagnie errante finit par s’ébranler en direction du Dernier pont et de la Trouée des Trolls où Barachen les attendait, à l’abri de son bivouac de fortune. Galadas et ce dernier s’entretinrent, s’informant l’un l’autre des dernières échos que soufflaient les lisières de la Sylve corrompue.

Image


Image


- Mes amis ! Des araignées ont été vues dans le nord, non loin d'ici. Sans doute des éclaireurs.

Un Elfe qui, jusque là s’était tenu en retrait, finit par approcher.

- Mae tollen, dit-il en inclinant légèrement la tête.
- Suilad…
- Voir pareille troupe, sans la connaître, est peu commun. Puis-je m'enquérir des raisons de votre présence dans la contrée ?
fit l’Elfe, dont les atours rappelaient ceux des Eclaireurs d’Imladris.
- Notre présence en ces lieux... hésita Galadas tandis que son interlocuteur acquiesçait avec un léger sourire. Eh bien… nous avions eu vent d'un complot visant à nuire à la région. Et nos investigations nous ont montré que le mal était déjà bien installé vers le Nord.

L’Elfe tourna un instant la tête vers Barachen avant de répondre.

- Voilà qui est inquiétant. Je me nomme Saelindir, l'un des éclaireurs du Seigneur Elrohir. Peut-être pourriez-vous m'en apprendre plus ?
- Soit, mais je vais être bref, le temps nous est compté...
fit le Maître Archer.
- Ce temps pourrait ne pas être gâché, acquiesça Saelindir à nouveau, encourageant Galadas à continuer.
- Il y a de cela quelques semaines nous avons fait prisonnier un semi orque dans les alentours d'Ost Guruth. Nous avons donc interrogé ce semi orque, ce qui ne fut pas trop difficile étant donné son courage... inexistant. Et ce dernier nous a appris qu'un puissant chef orque est installé à Dar Gazag et qu'il cherche à corrompre la région. Il a été question d'un pacte avec des tisseuses pour accomplir ce méfait. Suite à cela, j'ai donc exploré les alentours pour me rendre à l'évidence que cette corruption avait commencé.

L’évocation de l’espion Glokghul fit bouillir le jeune sang de Mormuinthiel. Les lèvres serrées, les sourcils froncés, sa main s’était portée instinctivement sur la surface grossièrement ciselée du médaillon qu’elle avait arraché au cou de cet être abject. Médaillon qu’elle portait désormais, ainsi qu’une précieuse relique, un talisman, symbole du massacre des Elfes de sa Maison…

- Vous parliez du nord, celui de la Trouée à vous entendre parler des tisseuses... reprit Saelindir.
- Oui, le nord de la Trouée effectivement. Quand je suis repassé ici, j'en ai touché quelques mots à hîr Barachen… qui a confirmé mes observations. Et nous avons convenu que je reviendrais ici avec des renforts.
- Auriez-vous observé des signes inhabituels ... ?
s’enquit Osthirion, s’adressant à Saelindir.
- Il n'est pas difficile de remarquer l'antre des tisseuses... intervint Faelhen. Les bêtes fuient leurs territoires... les oiseaux se taisent et même la lumière fuit dans ces endroits masqués par la soie…
- Moi, non…
répondit Saelindir. Mais j'ai récemment croisé au nord d'ici une petite troupe des nôtres. C'est à proximité de la clairière des Trolls de Pierre que je les ai rencontrés, et eux-mêmes étaient à la recherche d'anciennes ruines du Rhudaur. Herth Oeglir étaient leur nom, à ce qu'ils me dirent.
- Ces gens cherchaient en cette terre hostile une ruine ? Ces elfes ? Savez-vous pour quelle étrange raison ?
- Ils me dirent que ce lieu appartenait à leur propre histoire. Je n'en sais guère plus. Je ne pense cependant pas que cela soit à corroborer avec votre propre recherche. Mais sachez au moins qu'ils pourront peut-être en savoir plus.
- La clairière des Trolls dites-vous...
fit Galadas, pensif. Peut être serait-il bon que nous allions à leur rencontre…
- Peut-être auront-ils vu davantage, hîr ...
- Oui, Osthirion.
- Peut-être,
renchérit l’Eclaireur d’Elrohir, eux-mêmes marchant vers le nord alors que je revenais moi-même vers ce camp.
- S’ils n'ont pas quitté la région.
- Le mieux c'est d'aller y voir. Mais avant cela... hîr Osthirion, j'aimerais que vous vous rendiez en Imladris…
fit Galadas en extirpant un papier de son sac sur lequel il griffonna quelques mots avant de le plier et de le tendre à Osthirion, promu ‘messager’. Vous remettrez ceci au seigneur Elrond. Il faut qu'il sache que nous sommes ici et pourquoi nous y sommes.
- Mae, hîr, je ferai comme il convient.


Osthirion inclina son front puis s’éclipsa dans l’obscurité, laissant ses compagnons Elfes se concerter à nouveau sur l’issue de leur mission. Le groupe repartit ensuite en direction du Nord, Feasure en tête et Mormuinthiel jouant le rôle de serre-file. Leurs pas les menèrent jusqu’aux abords de la fameuse clairière qu’avait mentionnée l’Eclaireur Saelindir : trois énormes trolls de pierre trônaient en son centre, jetant leur ombre massive sur les restes d’un feu de camp… dont les cendres tiédies attestaient du passage récent de voyageurs. Herth Oeglir… qui étaient-ils et que cherchaient-ils, dans ces sombres tunnels de verdure, au point de risquer leur vie ? Surtout qu’au-delà de ce campement improvisé erraient des trolls et autres bestioles de cauchemar…

Image


Image


Image


Un bruit. Juste un murmure dans les frondaisons.

Par la couronne fleurie de Yavanna !!!

Quelle ne fut pas sa surprise de découvrir la présence de son frère Daerandhir et du seigneur Anariath… ce dernier n’hésitant pas à la saluer en usant de cet étrange titre de Sœur du Crépuscule. Titre qu’elle avait maintes fois entendu prononcer par leur Aïeule Moreressë… Elle se raidit imperceptiblement puis se détendit, soulagée qu’aucun de ses compagnons ne relève. Ses aînés étaient trop occupés à dévisager ces deux Elfes surgis de l’obscurité ainsi que deux pâles flammes dans un puits de Ténèbres.

- Cette nuit nous réserve bien des surprises semble-t-il... dit Nolerandir.
- Il semblerait, en effet, gwador… acquiesça Anariath. Nous sommes ici en quête d'un lieu ancien, et nous n'imaginions croiser une compagnie errante.
- Avez-vous trouvé ce lieu ancien que vous recherchiez, hîr Anariath ?
s’enquit Galadas.
- Pas encore ... nos pas nous mènent plus au nord maintenant.
- Hélas, cette heureuse rencontre n'illumine que trop peu l'ombre qui se répand sur ces forêts, amis... et je crains qu’il nous faille l’écourter...


Mormuinthiel s’éloigna pour surveiller, à l’instar de Feasure, les lisières de la clairière. La conversation se perdit dans le bruissement inquiétant des feuillages et dans le frôlement lointain de pattes furtives… Lorsqu’elle revint, il avait été décidé que le seigneur Anariath et son frère Daerandhir apporteraient leur soutien à la Compagnie errante.

- Votre aide sera effectivement la bienvenue.
- Et votre compagnie sera aussi une joie sous les étoiles, car il est ainsi plus heureux de marcher entre Eldar.


Sous les ordres du Maître Archer Galadas Eleredh, les Elfes poursuivirent leur chemin à travers les dédales obscurs de la forêt aux arbres corrompus. Trolls et araignées œuvraient de concert pour ralentir leur avancée. Cependant, l’expérience et la sagesse des aînés leur rapportèrent maintes fois la victoire et l’Ennemi, terré dans son antre, ne pouvait que pâlir de rage devant leur détermination farouche.

A l’orée d’une passe où grouillaient des araignées, une ultime rencontre en la personne de Saelion des Messagers du Lond Daer leur permit de s’octroyer une pause. Ils furent accueillis par une Elfe du nom de Thoroniel qui semblait surveiller l’étroit défilé… toutefois le repos s’imposait car long avait été leur périple jusqu’en ces terres inhospitalières. Et à l’aube, Thoroniel, par ses connaissances, les guiderait sûrement sur la bonne voie.

Vers l’antre des Tisseuses…

-oOo-


« Que sur votre chemin, mes frères, chante l’Esprit de la Sylve afin de vous garder de l’Ombre ! »


Revenir en haut de page
Profil
Tribune
MP
 
Mormuinthiel
Visiteur

Messages : 10
Message Posté le: 7/07/2009 à 21:16    
Citer
 

L’Aube pointa, son ciel étrangement sombre s’appesantissant sur les têtes des Elfes attroupés autour du feu de camp, telle une lourde toile. Au-delà de leur position, tandis qu’ils s’apprêtaient pour le long et difficile combat à venir, l’étroite faille laissait entrevoir, dans ses ombres fuligineuses, des mouvements furtifs, des glissements soyeux…

Image


Il était temps…

Un frisson parcourut tout le corps de la Nando. Les Compagnons prêts, leur Maître Archer Galadas Eleredh désigna Feasure pour diriger la modeste troupe : Nolerandir, Faelhen, Merethil… le Veilleur Anariath et son frère Daerandhir s’étaient joints à eux, poursuivant une mystérieuse quête au sein de ces ruines terrifiantes. 'Daerandhir, soyons vigilants aux signes de notre héritage, aux ruines et aux emblèmes…’ Que signifiaient ces paroles ? Quelle chimère poursuivait encore le digne héritier de Moreressë ? Un haussement d’épaules balaya ses réflexions.

Une poignée d’ordres, clairs et concis, et la Traque fut lancée.

Le défilé s’avéra être un enchevêtrement continu d’arbres aux formes tourmentées, de souches asséchées, marbrées d’épais cordeaux et de fils, entre lesquels oscillaient parfois les contours de cocons au ventre laiteux et replet. Les Valar seuls savaient ce que renfermaient ces enveloppes dont les surfaces luisaient d’un argent morbide sous les feux d’une lumière maladive. La corruption et la mort s’attelaient à hanter chaque recoin de ce simulacre de forêt, prenant l’apparence de ces dames à huit pattes, vêtues dans leurs atours de soie pourpre et or…

Image

Image


Un kaléidoscope d’images furieuses… L’ombre d’un bâton dansait, l’acier d’une lame brillait… tandis que les flèches sifflaient, murmuraient, chantaient leur mélopée mortelle. Inlassablement. Les cadavres de leurs ennemies silencieuses gisaient, dans d’ultimes soubresauts, bouillonnant de leurs humeurs visqueuses et immondes. Odeurs infectes qui assaillaient l’odorat sensible des Eldar. Mais qu’importait ! Chaque monstre terrassé était une victoire érigée à la face du Corrupteur. Cet infâme qui se terrait dans quelque recoin du Rhudaur…

Image


Image

Image


Umling ! La Reine de Tisseval ! Toutes deux tombèrent sous l’assaut des Elfes. Aussi furtives et sournoises fussent leurs fidèles guerrières, elles ne purent échapper à la morsure létale de chaque trait que les Archers décochèrent, un feu déterminé couvant dans leurs regards concentrés.

Image

Image

Image


Dans des ruines perchées au sommet d’un tertre de rocaille, nettoyées de l’engeance arachnide, la jeune Nando surprit Anariath et son frère, penchés sur des signes gravés sur les parois décrépies. Elle perçut leurs murmures et le nom de Delossad jaillit des lèvres du Veilleur. Ce dernier se promettait de revenir en ces lieux… Etait-il sensé ?

Image

Image


Où se cachait la troisième Tisseuse ? Quittant les ruines infestées, leurs pas les ramenèrent à l’entrée de la passe… sans que la monstrueuse Morbereth ne se manifeste. Comment cela était-il possible ? Avaient-ils raté son repaire ? Dans le feu de l’action, un chemin secret leur avait-il été celé ? Non…

Est-on sûrs que la troisième Reine se trouve en ces lieux ? Rien dans les paroles de ce semi orque ne nous indiquait que les trois Tisseuses se trouvaient au même endroit...

De retour au campement de Thoroniel, les Elfes pansèrent leurs blessures, calmèrent le feu du poison sur leur chair. Puis la discussion reprit sur leur mission… mission que leur troupe n’avait qu’à moitié accomplie, Morbereth ayant échappé à leur prompte justice.

Ils avaient sûrement omis un détail dans le contenu des aveux du semi-orque Glokghul.

Image


- Cette bête peut être ici, tout comme dans les régions plus à l'ouest… où ses sœurs mineures rodent… émit Galadas.
- Mais pardonnez-moi, feryn, une chose se profile dans les indications que vous révéliez au travers des paroles de l'espion ! intervint Anariath.
- Oui ?
- N'avez-vous pas parlé d'un lien entre ces immondes tisseuses et un maître les ayant appelées ?
- Si, mais où voulez-vous en venir ?
- Un pacte… le semi-orque parlait d'un pacte entre son maître et ces créatures !
fit Faelhen.
- Ne pourriez-vous imaginer que l'une d'entre elles soit en maraude auprès de son maître ou de celui qui a façonné ce pacte, une sorte de messagère agissant sur la voie de ses ordres ?
- Cela est possible.
- Ce qui pourrait expliquer qu'elle ne soit ici, bien qu'elle ait pu elle-même corrompre les bois plus au sud… ou plus au nord. Et permettez-moi encore une pensée.
- Allez-y.
- Les terres qui s'étendent au-delà de la Trouée et forment une vaste frontière avec l'ancien Rudhaur, sont justement celles où s'élève ce fort, Dar Gazag ... les terres d'Etten aux pieds des Monts de Gram.
- Et certainement l'endroit le plus dangereux de la région.
- J'ai ouï dire d'une mission assez folle que préparent le Roseau et mon ami Eren de Baranduin...
poursuivit Galadas. Et il me semble que cela concerne justement ce chef orque.
- Pouvez-vous ici en révéler davantage ?
s’enquit Anariath.
- Eren envisage de servir d'appât pour attirer l'orque Gashan Tranchemain dans un piège... je trouve cela totalement inconscient quand à moi... mais passons…
- Quand ?
- Je ne sais pas encore.
- Cet Eren est-il le chef de cette faction dont vous parlez ?
interrogea le Veilleur.
- Eren est avec moi à la tête de la Compagnie du Roseau blanc.
- Est-il homme assez téméraire pour croire que cette folie puisse connaître succès ?
- Vous ne connaissez pas les Baranduin ... !
- J’espère que vous saurez le convaincre de renoncer, hîr. Le Pays de Bree a encore besoin d'hommes tels que lui.
- Qui sait... la témérité des hommes a plus d'une fois mis les plans de l'ennemi en déroute...
commenta le sage Nolerandir.
- Toujours est-il que si la créature que nous recherchons est retournée ou reste près de celui avec qui elle a pactisé... cela risque d'être très dangereux pour la vie d'Eren.
- Le plan de cet Eren aura peut-être une issue favorable... ce qui assurerait certainement un répit aux forces qui luttent contre les armées de l'ennemi à l'ombre du Mont Gram.
- Espérons-le...
fit Galadas.
- ... Il serait juste de l'avertir de la tisseuse… s’il compte s'aventurer là-bas.
- Je suggère que nous observions l'activité des Roseaux pour savoir quand ils préparent cette opération... cela me sera chose facile, si je peux rentrer à Bree avant qu'Eren ne se mette en route...

Décision fut prise de surveiller, d’un côté, la passe et l’évolution des Tisseuses, de l’autre, d’épier les Roseaux… Le rôle de chacun des Elfes ayant été défini, ces derniers s’éparpillèrent. Nolerandir prit hâtivement la route d’Imladris en quête d’informations. Mormuinthiel se porta volontaire, tout comme Faelhen, pour guetter le défilé et ses discrètes occupantes…


Revenir en haut de page
Profil
Tribune
MP
 
    Chapitres d'Estel -> Plume d'Airain Sujet précédent :: sujet suivant