Chapitres d'Estel -> Plume d'Airain -> Le Premier Conseil
 
Shenegar
Visiteur

Messages : 2
Message Posté le: 1/07/2010 à 00:01    Sujet du message : Le Premier Conseil
Citer
 



La nuit était d'encre et nulle étoile ne brillait...comme si une créature fantastique et cyclopéenne avait balayé de sa queue les astres célestes pour les précipiter sur la terre.

De sa main gantée, Shenegar, face à la roche, traçait les runes ancestrales et interdites et marmonnait les incantations que son maître lui avait enseignées. Il fouilla l'obscurité du regard, s'assurant une dernière fois qu'il était seul. Comme à l'accoutumée la paroi rocheuse sembla pulser à la dernière psalmodie et pivota en silence pour se refermer derrière le maître nain.
Durant de longues heures dans une noirceur presque tangible, Shenegar plongea dans les entrailles de la Montagne évitant pièges mortels et monstruosités tapies dans les ténèbres. Il arriva enfin devant le portail qui céda aux nouvelles incantations du nain.

Gariok était occupé à un travail d'écriture, transcrivant sur une peau de bouc les derniers présages qu'il avait déchiffrés dans les runes. Il ne prit pas la peine de se retourner.

"Prends un siège Shenegar"

Shenegar s'assit et tandis ses jambes fatigués vers le brasero qui rejetait une fumée au parfum épais et entêtant.

"Alors ce Conseil ?"

Shenegar fixa le dos de son Maître, dominant avec peine la vague de haine qui déferlait en lui.

"La tâche fut rude mon Maître.
Les nains présents se montrés retors et méfiants malgré mes ruses et..."

"M'apporterais-tu encore les nouvelles d'un échec. Je suis fatiguée de ton incompétence."

"Non pas mon Maître!" se défendit Shenegar avec ardeur.

"J'ai agi comme vous me l'aviez demandé.
Faire accepter l'idée d'une mission diplomatique auprès des Poings Bourrus n'a pas été chose facile et je vous avoue que cette idée me révulse également. Kraolin, Gornir et les autres nains présents étaient fort réticents et j'ai du faire preuve de souplesse pour les amener à mes conclusions".

Gariok se retourna enfin, fixant son apprenti tandis que la lueur d'une colère froide assombrissait son regard.

"Cesse donc de parler par énigmes!" Le ton était méprisant.

"J'ai du accepter de me ranger à l'idée d'une alliance entre races qui portera la guerre aux troupes de l'Ennemi à Esteldin et en Angmar. En échange j'ai obtenu qu'une mission soit menée auprès des Poings Bourrus. Durant ce laps de temps et pendant une semaine, les nains cesseront d'attaquer leurs forteresses".

Le vieux nain caressa le pommeau de sa canne d'os et ses lèvres émaciées se figèrent en un sourire cruel.

"Bien, bien...tout se passe comme nous l'avions prévu.
Suis à la lettre les promesses sur lesquelles tu t'es engagées. Les Poings Bourrus vous recevront et cette mission sera bien accueillie...du moins pendant quelques jours."
Les paroles de Gariok se perdirent dans un ricanement mesquin.

"Monseigneur, puis-je vous demander en quoi un accord avec ces félons peut nous être utiles?"

Gariok balaya la remarque de Shenegar d'un revers de main.
"Je ne te demande pas de réfléchir mais d'agir et d'exécuter mes ordres.
Tu peux disposer maintenant ; je n'ai nul besoin de toi et du travail m'attend."

Shenegar ravala la réplique qui lui brulait les lèvres et quitta son maître tandis que ses paroles résonnaient dans son crâne "Des intrigues derrière les intrigues...des plans dans les plans..."

________________

Gariok attendit quelques minutes et s'assura que son apprenti était remonté loin en direction de la surface. Il bondit de son tabouret de travail et se dirigea vers un panneau où brillait une multitude de cristaux aux couleurs chatoyantes. Il les manipula avec précision et à son dernier effleurement, le mur du fond pivota.

"Approche émissaire de Skorgrim"

Un guerrier à la barbe d'ébène et lourdement armé sortit alors des ténèbres et s'approcha de Gariok.

"Votre élève a agi avec discernement Seigneur Gariok. Nous ferons bonne accueil à cette ambassade et nous nous tiendrons au repos pendant les quelques jours qui nous seront accordés. Grâce à ce répit et à l'absence d'attaques des fils de Durin, nos mineurs et nos esclaves pourront redoubler d'efforts et ne pas être dérangés. Nous touchons au but, et une fois la relique extraite des profondeurs de la terre nous vous la remettront comme il a été convenu."

Les joues creuses du vieux nain se contractèrent de contentement.

"Bientôt la race des Noegyth Nibin retrouvera sa Gloire de jadis, nous prendrons notre revanche et les peuples, qui jadis nous pourchassèrent, ploieront sur notre joug."

"Puissent vos projets être couronnés de succès, Gariok, digne descendant de Mîm..."


Revenir en haut de page
Profil
Tribune
MP
 
    Chapitres d'Estel -> Plume d'Airain Sujet précédent :: sujet suivant