Chapitres d'Estel -> Plume d'Airain -> [Anim Second Conseil] L'Evendim et le Forochel
 
Eadren Fairië
Les Libres Frontaliers
Capitaine des Libres Frontaliers

Messages : 114
Message Posté le: 6/01/2010 à 17:32    
Citer
 

~ Le Forochel : Réunion préparatoire initiée par Le Covenant ~



A l'initiative du Covenant, une Réunion s'est tenue le 28 Décembre dernier au Castel des Lames, à Oncines.

Y participaient des membres du Covenant, du Clan Brisefer, de La Compagnie du Roseau Blanc, et des Libres Frontaliers.

Lors de cette entrevue fut abordée principalement la question de la Lutte sur le Front Nord, à travers l'intervention à venir au Forochel.

Deux sujets concernant les affaires du Front de L'Est furent ensuite introduits, l'un au sujet des échanges engagés avec les Emissaires du Roi Thranduil, l'autre à propos de la Mission de Reconnaissance prochainement prévue aux abord de Dol Guldur.


Les Invités furent accueillis avec égard dans une Salle soigneusement décorée. Chacun se présenta aux autres, puis un verre fut partagé, avant que l'on ne passe aux choses sérieuses.



Image





Ser Raniel Blanchetoile, Seigneur du Covenant, dirigea les débats de façon claire et précise.

Raeniel dit : 'Je vous propose de passer autour des tables des cartes. Nous pourrons discuter plus concrètement de ce qui nous réunit ce soir.'
Raeniel observe la carte étalée sur la table, représentant la région du Forochel.
Raeniel dit : 'Je comptais surtout discuter avec vous du Forochel, mais puisque nous sommes réunis, vous voudrez peut être en profiter pour aborder d'autres sujets...'
Hashferth dit : 'Je me permettrai simplement de rappeler que nous sommes ici ce soir grâce à la bienveillance des Seigneurs elfes de Fondcombe qui ont eut l'iniative de nous inviter à nous rassembler, faisons leur honneur.'
Raeniel dit : 'Au dernier Conseil le Covenant fut chargé de la question du Forochel.'
Raeniel dit : 'Vous connaissez déjà mes plans concernant la citadelle Angmarim gardant une passe pouvant mener jusqu'aux terres de l'Ennemi. Une diversion utile, peut être...'
Raeniel dit : 'Pour l'heure nous devons cependant emporter le soutien des Lossoth... et règler divers problèmes par la même occasion.'
Raeniel désigne une zone à l'ouest de la carte.
Morwain hoche la tête, appuyant les dires de Raeniel.
Eadren se rapproche de la grande Table
Kylidan deviens plus attentif
Elendilme suit la zone désignée des yeux
Cyruss laisse Dwodin perplexe.
Raeniel dit : 'Ici se trouvent les mines de Fendreglace.'
Zhorin dit : 'J'ai beaucoup trainer mes guêtres dans cette région'
Raeniel dit : 'En ce cas, sans doute connaissez vous ces mines...'
Raeniel dit : 'Elles regorgent de minerais... et de Poings-Bourrus.'
Dwodin dit : 'les felons!'
Raeniel acquiesce en silence.
Zhorin dit : 'Oui effectivement...sale engeance...'
Malien dit : 'et de créatures des glaces à ce qu'on dit...'
Raeniel dit : 'Il me parait délicat d'attaquer l'Est, avec une telle menace à l'Ouest...'
Cyruss dit : 'bah, la garnison de Zigilgund veille sur cette engeance.'
Raeniel dit : 'Je crains que leur nombre ne suffise guère à tous les contenir, maître nain.'
Raeniel dit : 'Qui plus est, nous pourrions avoir grand besoin des minerais contenus dans ces mines pour équiper nos hommes.'
Zhorin dit : 'Hum à voir...mais nous vous écoutons...'
Raeniel dit : 'Ou éviter qu'ils n'équipent nos ennemis, à vrai dire.'
Raeniel dit : 'Bref. Le Commandeur Thrarinoaken projette de mener une lourde offensive contre ces mines, afin de les nettoyer et permettre à la garnison de Zigilgund de souffler. Voire de nous soutenir...'
Raeniel dit : 'Mais avant de mener l'assaut vers l'Est, il semble plus prudent de nous débarasser des risques potentiels.'
Raeniel dit : 'D'autant que pour l'heure, les Lossoth n'ont pas accepté de nous soutenir contre les Angmarim'
Elendilme hoche la tête, demi-pensif, demi-attentif
Zhorin dit : 'Bah occire quelques poings Bourrus ne peut pas nous faire de mal'
Eldranor acquiesse sans rien dire aux propos de Raeniel
Raeniel dit : 'Et j'approuve la vision du Conseil de ne pas attaquer sans leur aval.'
Hashferth acquiesce de la tête.
Raeniel dit : 'Sauf à ce que nous souhaitions les affronter en sus des Angmarim, évidemment.'
Morwain écoute attentivement l'échange, les sourcils légèrement froncés sous le joug d'une profonde réflexion et observant Raeniel.
Raeniel dit : 'Bref. Nous enverrons tous nos Crocs là bas, mais comme vous n'êtes pas sans savoir nos effectifs en Eriador sont faibles. Toute aide militaire sera donc la bienvenue.'
Cyruss dit : 'les Lossothrim sont braves gens et dignes d'être des alliés. Votre Conseil est avisé, Raeniel.'
Hashferth dit : 'De plus si je puis me permettre...'
Raeniel incline la tête à l'attention de Cyruss.
Zhorin dit : 'Oui, ils sont dignes de confiance même si leur soutien est dur à obtenir'
Morwain tourne sa face vers Hashferth.
Hashferth dit : 'Ser Raeniel et Morwain ici présente *désigne la jeune femme à sa gauche oubliée dans les présentations* ont réussit une approche auprés des Lossoth, mais effectivement ils ont l'air assez réticents.'
Raeniel acquiesce aux propos de Zhorin, portant son regard pers sur Hashferth.
Cyruss dit : 'ils ne s'allient pas à n'inporte qui, pardi !'
Raeniel dit : 'Nos liens se resserrent peu à peu, mais il reste encore beaucoup à faire.'
Hashferth dit : 'Nous voir entrain de nous battre sur leurs terres serait certainement un plus dans les négociations.'
Hashferth acquiesce de la tête.
Raeniel dit : 'Nous avons déjà pu installer un petit avant poste et quelques relais de chasse. Mais guère plus.'
Cyruss dit : 'Nos Cousins de Zigilgund n'ont pas pu faire mieux, en effet.'
Malien dit : 'De plus les tempêtes limitent la progression en cette saison!'
Kylidan écoute silencieusement l'assemblée
Raeniel dit : 'Durant ce temps, nos diplomates continueront de resserrer nos liens avec les Lossoth. jusqu'à je l'espère obtenir leur appui... et mener ce raid contre la citadelle de l'Angmar. Et qui sait, ouvrir cette porte dérobée...'
Raeniel dit : 'Cela devrait attirer l'attention de l'Ennemi, et peut être permettre aux autres fronts de souffler...'
Cyruss dit : 'mmh...pensez-vous que cela suffira ?'
Malien dit : 'Plusieurs camps passent régulièrement aux mains de Garaudans corrompus par l'ennemi... c'est également un problème à ne pas négliger!'
Dwodin dit : 'Carn Dum est une forteresse bien garder et parrée à soutenir un siege'
Raeniel dit : 'A détourner son attention quelques temps, peut être. Mais il ne s'agira là au mieux que d'un bref répit.'
Raeniel dit : 'Nous pourrions dans le même temps frapper les Gauradan, il est vrai.'
Cyruss dit : 'Si je comprends bien, ce serait un préalable à une action d'envergure contre l'Angmar, c'est ça ?'
Raeniel dit : 'Pour être franc, j'espère pouvoir infiltrer quelques éclaireurs en territoire ennemi par le biais de ce passage méconnu. Guère plus.'
Malien dit : 'ces points stratégiques ralliés aux peuples libres ne seraient pas négligeables...'
Raeniel dit : 'Je doute, même unis, que pour l'heure nos troupes soient à même de former une force d'invasion digne de ce nom.'
Vous dites : 'La ligne de Front est très étendue au Nord, et les Forces de L'Ennemi en grand nombre. Je doute qu'une seule action suffise, mais c'est en multipliant celles-ci comme nous nous y sommes engagés que nous pouvons espérer obtenir un résultat'
Zhorin dit : 'C'est évident oui...'
Raeniel acquiesce aux propos d'Eadren.
Hashferth dit : 'Une partie du plan repose sur l'implication des Lossoths celà dit.'
Raeniel dit : 'Oui. Avec leur aide, nous pourrons tout du moins éviter que les Angmarim n'aillent plus loin. Mais s'ils s'allient à eux eux, alors les portes de l'Evendim seront grandes ouvertes. Et de là...'
Hashferth dit : 'A moins qu'il soit déraisonnable de penser qu'ils prendront les armes pour suivre notre exemple ?'
Zhorin dit : 'Que savons-nous d'éventuels liens entre les Lossoths et les Angmarims ?'
Malien dit : 'Les forces de l'ennemi ne sont pas notre seuls soucis, nous savons qu'ils emploient des espions au sein même de ces peuplades...'
Dwodin dit : 'Malien a raison'
Dwodin dit : 'ce sera à celui qui aura le plus d'influence'
Raeniel dit : 'Oui. Certains Clans sont plus proches des Angmarim que de nous. Nous avons déjà repéré nos principaux... problèmes. Et je compte tenter de les utiliser au mieux pour désinformer l'ennemi.'
Raeniel dit : 'C'est tout à fait celà, Maître nain.'
Vous dites : 'Il me semble que vous avez bien étudié votre sujet, et conjugué l'aspect militaire et celui de la diplomatie. Si en outre nous pouvons compter sur l'appui du Clan Brisefer, ce sont là de bonnes nouvelles et nous pouvons avoir Bon Espoir je pense'
Eldranor acquiesse aux dires du Rohir
Zhorin dit : 'Les Lossoths connaissent déjà certains de notre Clan'
Zhorin dit : 'Cela peut être un plus'
Raeniel dit : 'En effet, Maître Zhorin.'
Malien dit : 'Si je puis me permettre notre frère Galem mangepierre connais assez bien la région...'
Raeniel dit : 'Son concours nous serait des plus précieux, en ce cas'
Raeniel dit : 'Toute aide armée sera plus que bienvenue... nous pouvons donc compter sur votre soutien ?'
Raeniel balaie l'assitance du regard.
Dwodin dit : 'il est vrai que nous autres Brisefer avont tendance à s'occuper chacun de sa mine mais nous savons faire front commun le moment venu'
Zhorin dit : 'Oui le Clan sait être là où il faut quand il faut !'
Vous dites : 'Les Libres Frontaliers avaient déjà engagé leur Nom en Imladris, et notre Présence aujourd'hui le confirme. Nous serons à vos côtés, même si notre nombre ne sera pas très important'
Vous dites : 'Cependant l'Esprit, le Coeur, et de bonnes Armes seront notre Force'
Dwodin dit : 'peu importe le nombre, seule la determination compte'
Raeniel sourit à Eadren.
Nerendil hoche la tête
Zhorin dit : 'Le Clan est toujours disponible quand il est question de combattre la menace de l'Est et ses alliés !'
Zhorin dit : 'Vous pouvez compter sur nous !'
Kylidan décroche enfin la machoire
Raeniel sourit avec chaleur avant de porter ses prunelles perses sur le lieutenant
Kylidan dit : 'une fois que vos cibles seront précises'
Kylidan dit : 'Je prendrais en charge de deployer la Garde sur le terrain'
Kylidan dit : 'vous pouvez compter sur l'aide du Roseau'
Kylidan dit : 'même pour les missions les plus périlleuses'



Les choses se précisaient, concernant l'Ouest et L'Est de cette Région glacée, englobant les opérations diplomatiques et celles du terrain. L'accord du Roseau Blanc, des Libres Frontaliers, et l'heureuse confirmation de l'engagement du Clan Brisefer offraient beaucoup d'Espoir.



Image




Ser Raniel aborda ensuite la question des contacts noués depuis plusieurs mois avec les Emissaires du Roi des Elfes de La Forêt Noire.

Raeniel dit : Puisque l'on parle de la Forêt Noire, je vais aborder la seconde affaire qui requiert votre aide... Vous n'êtes pas sans savoir que le Covenant mène depuis des mois des négociations avec des envoyés du Roi Thranduil afin d'obtenir droit de passage à travers leurs terres. Le Capitaine Eadren participa d'ailleurs activement à ces négociations, et à répondre aux exigences du seigneur Flammargent. La dernière... demandait à ce que nous les fournissions en armes et armures.'
Le Clan Pierracoeur oeuvre dans ses forges depuis lors. Et il est sur le point de terminer la commande des Elfes. Plus que jamais, je crois que cet équipement sera utile aux Elfes de la Forêt Noire.'

Néanmoins... reste à les transporter du Palais de Thorin à Imladris, où nous attendent leurs envoyés.
Nous avons les hommes pour guider la caravane. Mais quelques bonnes lames en escorte ne seraient pas un mal. Si l'ennemi s'emparait d'un tel chargement...

La question fut vite réglée, car plusieurs volontaires se signalèrent pour ce Voyage.




Image



Enfin, Eadren Fairië profita de l'occasion pour formuler une demande d'intendance auprés de la Branche concernée du Covenant, Requête qui fut généreusement acceptée.

" Raniel, je voulais revenir sur le projet de mission de reconnaissance aux alentours de Dol gludur, qui verra avec l'aide au Roi Sylvestre le début de nos opérations sur le Front de L'Est. Nous aurons le temps d'en reparler, notamment au prochain Conseil de Fondcombe, et vous savez déjà que toute aide militaire sera la Bienvenue pour cette action, même si celle-ci sera discréte et à vocation d'Eclaireurs.
Je voulais juste solliciter l'aide du Covenant sur le plan des Equipements.
Raeniel dit : 'De quoi auriez vous besoin ?'
Vous dites : 'Le but de cette mission sera de repérer les Forces Ennemies sans chercher à se faire repérer ou batailler, aussi des capes qui nous cacheraient au mieux seraient je pense les bienvenues'
Vous dites : 'Si cela vous est possible'
Raeniel dit : 'Hmm. *regarde Elendilme* Maître ? Je vous laisse voir avec les Tisserands de la Tour pour faire vite et bien ?'
Elendilme hoche la tête
Raeniel dit : 'Combien de capes vous faudrait il, et dans quelles teintes ?'
Vous dites : 'Je n'ai encore traversé l'Anduin, mais certains, ici même peut-être savent déjà les teintes qui nous confondraient au mieux avec la nature de la région'
Vous dites : 'Et je dirais qu'une vingtaine devrait suffire'
Zhorin dit : 'Des teintes foncées....cette forêt est sombre...'
Elendilme hoche la tête, notant mentalement le nombre
Elendilme dit : 'vert sombre ou gris devrait faire l'affaire ...'
Elendilme dit : 'peut-être même pouvons nous fournir des capes dans ces deux tons'
Raeniel dit : 'Nous les aurons sous peu. Auriez vous besoin d'autre chose ?'
Raeniel dit : 'Bonne idée, Maître.'
Cirthwen dit : 'Et ocre brun, c'est possible.'
Vous dites : 'Je vous passe donc commande de ceci dés à présent, avec l'avance nécessaire, et je prendrais en charge votre facture. Je vous remercie pour ce service'
Raeniel dit : 'N'ayez crainte pour la facture.'
Elendilme hoche la tête à l'adresse d'Eadren
Elendilme dit : 'je vous en prie, elles seront confectionnées dans les meilleurs délais'
Raeniel dit : 'Vu l'usage que vous comptez en faire, j'imagine mal le Bois Argenté vous faire payer.




Hors-personnage :
Au regret d'avoir taillé dans les dialogues afin de n'en garder que l'essentiel, même si l'ensemble était fort plaisant, ceci dans le but d'informer de ce qui s'est dit sans que le texte ne soit trop long à lire.


Revenir en haut de page
Profil
Tribune
MP
www
 
Morwain
Covenant (Le)
Novice

Messages : 7
Message Posté le: 6/01/2010 à 19:15    
Citer
 

Bree, Quartier d'Oncines,
En ce 30ème jour de décembre.

A l'attention de : Hashferth
Sénéchal au sein du Cercle des Murmures.


Compte-rendu de réunion


En ce 28ème jour du mois de décembre s’est réunie une délégation de représentants des confréries alliées, afin de deviser et de statuer sur les opérations à mener sur le front des terres glacées du Forochel. D’autres points furent toutefois abordés : d’une part, les négociations entreprises avec les émissaires du Roi Thranduil au sujet de l’octroi d’un droit de passage à travers la Forêt Noire ; d’autre part, la menace latente qui anime les frontières de Dol Guldur. Furent ainsi présents les chefs, officiers ou ambassadeurs :

du Covenant :le seigneur Raeniel Blanchétoile, le Sénéchal Hashferth, maître Elendilme et son épouse, dame Cirthwen, Eldranor Falarion, Melyleth Ethelwen et Morwain Imrahad ;
des Libres Frontaliers : le Capitaine Eadren Fairië et Nerendil ;
du clan Brisefer : l’Intendant Zhorin BriseRondache, le Sénéchal Cyruss Boinsson, l’Aîné Dwodin Brisefer, Suhbaat ;
des Alliés du Clan Brisefer :Malien Percecoeur ;
de la Compagnie du Roseau Blanc : le lieutenant Kylidan Denlondel.


Image
Présentations…

Image
Ser Raeniel Blanchétoile : ‘’Au dernier Conseil le Covenant fut chargé de la question du Forochel.
Vous connaissez déjà mes plans concernant la citadelle Angmarim gardant une passe
pouvant mener jusqu'aux terres de l'Ennemi. Une diversion utile, peut être...
Pour l'heure nous devons cependant emporter le soutien des Lossoth...
et régler divers problèmes par la même occasion.’’


Image


Ser Raeniel Blanchétoile : ‘’Ici se trouvent les mines de Fendreglace. Elles regorgent de minerais... et de Poings-Bourrus. Il me parait délicat d'attaquer l'Est, avec une telle menace à l'Ouest... Qui plus est, nous pourrions avoir grand besoin des minerais contenus dans ces mines pour équiper nos hommes. Ou éviter qu'ils n'équipent nos ennemis, à vrai dire. Bref. Le Commandeur Thrarinoaken projette de mener une lourde offensive contre ces mines, afin de les nettoyer et permettre à la garnison de Zigilgund de souffler. Voire de nous soutenir...’’

Eadren : ‘’Vous pensez donc à changer vos plans, Raeniel ?’’

Ser Raeniel Blanchétoile : ‘’Au contraire, Eadren. Mais avant de mener l'assaut vers l'Est, il semble plus prudent de nous débarrasser des risques potentiels. D'autant que pour l'heure, les Lossoth n'ont pas accepté de nous soutenir contre les Angmarim. Et j'approuve la vision du Conseil de ne pas attaquer sans leur aval.’’

Image
Cyruss : ‘’Les Lossothrim sont de braves gens et dignes d'être des alliés. Votre Conseil est avisé, Raeniel.’’
Zhorin : ‘’Oui, ils sont dignes de confiance même si leur soutien est dur à obtenir.’’



Image
Hashferth : ‘’De plus si je puis me permettre...
Ser Raeniel et Morwain ici présente ont réussi une approche auprès des Lossoth,
mais effectivement ils ont l'air assez réticent.
Nous voir en train de nous battre sur leurs terres serait certainement un plus dans les négociations.’’


Image


Ser Raeniel Blanchétoile : ‘’Nos liens se resserrent peu à peu, mais il reste encore beaucoup à faire. Durant ce temps, nos diplomates continueront de resserrer nos liens avec les Lossoth jusqu'à, je l'espère, obtenir leur appui... et mener ce raid contre la citadelle de l'Angmar. Et qui sait, ouvrir cette porte dérobée... Cela devrait attirer l'attention de l'Ennemi, et peut-être permettre aux autres fronts de souffler. Pour être franc, j'espère pouvoir infiltrer quelques éclaireurs en territoire ennemi par le biais de ce passage méconnu. Guère plus. Je doute, même unis, que pour l'heure nos troupes soient à même de former une force d'invasion digne de ce nom.’’

Eadren : ‘’La ligne de Front est très étendue au Nord, et les Forces de L'Ennemi en grand nombre. Je doute qu'une seule action suffise, mais c'est en multipliant celles-ci comme nous nous y sommes engagés que nous pouvons espérer obtenir un résultat. Il me semble que vous avez bien étudié votre sujet, et conjugué l'aspect militaire et celui de la diplomatie. Si en outre nous pouvons compter sur l'appui du Clan Brisefer, ce sont là de bonnes nouvelles et nous pouvons avoir Bon Espoir je pense. Les Libres Frontaliers avaient déjà engagé leur Nom en Imladris, et notre Présence aujourd'hui le confirme. Nous serons à vos côtés, même si notre nombre ne sera pas très important. Cependant l'Esprit, le Cœur, et de bonnes Armes seront notre Force.’’

La proposition de mener l’assaut dans le courant du mois prochain fut acceptée. Le sujet suivant aborda ensuite les négociations avec les émissaires du Roi Thranduil autour du droit de passage à travers la Forêt Noire.

Image


Ser Raeniel Blanchétoile : ‘’Vous n'êtes pas sans savoir que le Covenant mène depuis des mois des négociations avec des envoyés du Roi Thranduil afin d'obtenir droit de passage à travers leurs terres. Le Capitaine Eadren participa d'ailleurs activement à ces négociations, et à répondre aux exigences du seigneur Flammargent. La dernière... demandait à ce que nous les fournissions en armes et armures.

Eadren : ‘’J'en ai un Souvenir très précis, et garde toujours précieusement ce que je lui avais promis.’’

Ser Raeniel Blanchétoile : ‘’Et je vous en remercie, Eadren. Le Clan Pierracoeur œuvre dans ses forges depuis lors. Et il est sur le point de terminer la commande des Elfes. Plus que jamais, je crois que cet équipement sera utile aux Elfes de la Forêt Noire. Néanmoins... reste à les transporter du Palais de Thorin à Imladris, où nous attendent leurs envoyés. Nous avons les hommes pour guider la caravane. Mais quelques bonnes lames en escorte ne seraient pas un mal. Si l'ennemi s'emparait d'un tel chargement...’’

Il n’était guère utile d’en rajouter, toutes les faces tournées vers Ser Raeniel exprimant leur conscience d’un tel risque. Les voix s’élevèrent alors, d’aucunes proposant aide et soutien pour escorter ce chargement et l’amener à bon port.

Enfin, le capitaine Eadren Fairië des Libres Frontaliers prit la parole :

Eadren : ‘’Raeniel, je voulais revenir sur le projet de mission de reconnaissance aux alentours de Dol Guldur, qui verra avec l'aide au Roi Sylvestre le début de nos opérations sur le Front de L'Est. Nous aurons le temps d'en reparler, notamment au prochain Conseil de Fondcombe, et vous savez déjà que toute aide militaire sera la Bienvenue pour cette action, même si celle-ci sera discrète et à vocation d'Eclaireurs.’’

Ser Raeniel Blanchétoile : ‘’Vous pourrez évidemment compter sur notre soutien.’’

Eadren : ‘’Je voulais juste solliciter l'aide du Covenant sur le plan des Equipements.’’

Ser Raeniel Blanchétoile : 'De quoi auriez-vous besoin ?'

Eadren : 'Le but de cette mission sera de repérer les Forces Ennemies sans chercher à se faire repérer ou batailler, aussi des capes qui nous cacheraient au mieux seraient je pense les bienvenues. Si cela vous est possible.

Après que maître Elendilme ait pris note des besoins matériels du capitaine Fairië, l’assemblée se dispersa, se saluant avec force respect et promesses d'amitié, mettant un terme aux débats.

Cordialement,
Morwain.


Revenir en haut de page
Profil
Tribune
MP
www
 
Atelier Animation et Campagnes
Second Cercle

Messages : 13
Message Posté le: 19/05/2010 à 11:49    
Citer
 

Intro à l'animation de l'Evendim




L'Angmar au nord voit ses troupes s'agiter... A l'Est, ta Terre tremble sous les pas des orques...Que peuvent faire les Peuples d'Eriador contre ces menaces? Les confréries doivent partir à l'Est car si Dol Guldur brise la résistance des elfes , l'Eriador brulera.

Les peuples de l'Evendim et d'ailleurs doivent être ralliés à votre cause pour espérer contrer la puissance d'Angmar. Saurez vous conquérir leur force et leur courage? Si rien n'est fait... le soleil ne se lèvera plus jamais sur le grand lac de l'Evendim


Image


Quelque part en Evendim... un Homme au milieu des ruines..

Les mains fouillent la terre.. les ongles sont abimées mais l'homme continue à chercher ... Un trésor ancien doit être enfoui par ici... Il a besoin de cela pour le revendre et ainsi nourrir sa famille d'Ost Forod. Si seulement les terres au nord étaient moins dangereuse comme dans son enfance il pourrait vivre plus honnêtement, vivre de la pêche , couper du bois . Revendre le fruit de son labeur...

Soudain ses yeux se lèvent et il frissonne.. N'a t'il point vu une ombre à l'instant? Non cela doit etre son imagination...Il faut se méfier avec ces hommes sauvages qui errent...

L'ombre pourtant est la. Le Rodeur s'est caché au dernier moment. Il regarde l'homme fouiller les tombeaux de ses ancêtres avec dégout. Il n'attaque cependant pas. Il a appris à faire la différence entre le pauvre hère qui n'as d'autre solutions et les brigands qui rodent dans ces terres. L'appât des trésors est fort ici...

Ses yeux se posent de l'autre coté du lac, Annuminas ... Grande citée des Rois Perdus. La route qui y mène est en partie prise par les Angmarins venus du nord et des Hauts . Le lac a envahi les antiques rues. Que se passerait il si tout leur ennemis s'alliaient en un front commun?

La Gloire de l'Arnor déchue pour toujours? Peut être bien...

Pourtant les derniers Dunedain résistent mais ils sont si peu nombreux... Leur besoin d'aide est grand ... Sinon une fin probable les attend.

Si les rodeurs ne sont plus la pour veiller dans l'Ombre , les Hommes libres de l'Evendim ne tarderont pas à les suivre dans les limbes..

L'homme pousse soudain un petit cri de joie.. Dans sa main il tient un objet brillant qu'il enveloppe rapidement dans sa cape avant de partir promptement. Ce soir il devra en tirer le meilleur prix... Il lui faudra éviter le regard du Juge d'Ost Forod . Si il se doute que l'homme a des relations avec des brigands recherchés... Il rejoindra alors la liste des têtes mises à prix

Image


L'heure est sombre. Saurez vous contrer la puissance de l'Ombre? L'avenir est entre vos mains... Il est temps d'agir pour les peuples Libres.


Revenir en haut de page
Profil
Tribune
MP
 
Ithania
Songe Invisible
Songe Maître

Messages : 14
Message Posté le: 19/05/2010 à 21:01    
Citer
 

- Un Songe sur l'Evendim -
Acte I : La misère d'Ost Forod

Image


L'appel avait été lancé.
A l'instant même où Dame Leilla du Lindon et son escorte s'en étaient allés de Fondcombe pour regagner Bree et annoncer la nouvelle, tous les membres du Songe avaient été mis sur le pas. L'Evendim. Voilà la mission qu'on leur avait confié. Ithania Elentir, secrète Dame du Gondor et Maîtresse du Songe Invisible ne tarda pas à organiser un plan d'excursion pour engager les premières visites de repérage et d'espionnage. Il y avait cette coutume, cette espèce de tradition dans les méthodes de ces informateurs à l'identité diffuse. Toujours observer, reconnaître, réfléchir, ensuite agir ... Sur leur parcours, les informateurs Erudits du Songe Invisible furent rejoints par Eleanir un rôdeur du Nord, puis Felaranthir, venu du Sud. Les deux hommes parcouraient les routes à la recherche d'une aide. En rencontrant Ithania et convaincus par sa sagesse, ils s'engagèrent à ses côtés pour être les portes parole du Songe auprès de leurs frères rôdeurs. Mais la jeune femme savait que ce ne serait pas suffisant. Il y avait autant de rancoeur chez eux que chez les autres et par ailleurs ... Pouvait-on vraiment faire confiance à ces rôdeurs ? Pourtant cette méfiance diminua avec le temps, à de nombreuses occasions. Petit à petit, les plans furent établis, les cartes dessinées et les actions imaginées. Tout était enfin calculé. Le moment de partir en Evendim était venu. Seulement ...

Image


Seulement le Songe avait éveillé la méfiance et la crainte chez nombre de gens à Bree. Etablir des plans en étant épié n'est pas là chose facile. La jeune Ithania, du haut de ses 20 ans et quelques (comment savoir l'âge réel d'une dame ?), avait la fougue des Hommes avec l'impassibilité des Elfes. Enervant beaucoup de monde à détenir de nombreux secrets aussi bien gardés, elle était sans cesse poursuivie ça et là. Il fallait trouver une alternative pour faire diversion. Si le Songe se trouvait sous l'oeil de gens hostiles à son départ, leur mission d'infiltration risquerait d'être gâchée. Ainsi une idée brillante leur vint. Le Songe organiserait l'anniversaire d'Azarel Elentir et dans le gros de la foule, chacun disparaîtrait pour gagner l'Evendim. Par chance les gens ne fussent pas nombreux et l'occasion de partir discrètement depuis la comté leur fut offerte. Ainsi Eleanir, Azarel, Leilla et Ithania chevauchèrent à travers les vertes contrées des Hobbits. Jusqu'à enfin atteindre les portes de la région recherchée ...

Image


A partir de là, tout semblait clair. Ithania nota sur l'une de ses petites cartes le point d'entrée qu'ils emprunteraient les fois prochaines. Car arriver sur les lieux sans se faire repérer était un avantage. Le Songe avait convenu lors d'un rassemblement que personne, pas même les rôdeurs (bien que ce soit difficile) ne prenne connaissance de leurs allées et venues. Naturellement, les Elfes cachèrent leurs oreilles et tous essayèrent de se vêtir de telle sorte à rester discret pour se fondre dans la masse. Bien entendu, la magnificence de ces lieux n'échappa à personne et bien rapidement les premiers vestiges du royaume déchu des hommes du Nord apparut devant eux. Ithania espéra qu'Eleanir, rôdeur envoyé par ses frères d'Annuminas pour quérir de l'aide, serait capable de les guider quelque peu sur ces terres que le Songe avait touché du doigt sans ne jamais s'y enfoncer vraiment.

Image


Eleanir confirma bien rapidement leur position, mais Ithania s'inquiéta aussitôt de son allure triste et soudainement si nostalgique. Le rôdeur du Nord avait à l'évidence le coeur empli de toutes sortes de ressentiments, un ressentiment qui n'avait pas échappé à la jeune femme. Naturellement, il tenta d'évoquer l'idée d'aller retrouver les siens, mais le Songe avait besoin de lui pour la première et unique destination de ce premier voyage : Ost Forod. Eleanir semblait ne pas apprécier d'y aller, pourtant il prenait sur lui. Sa vision de ces "pilleurs de tombeaux" était si noire qu'Ithania hésita même un instant à le laisser parler dans les jours à venir. Pourtant, ce rôdeur était à l'image de ses frères et son allure, ses sentiments, serait un bon point d'encrage pour savoir où appuyer durant les négociations futures. Il viendrait avec eux ... Et prendrait sur lui. Eleanir les entraîna sur une route qui les mena à un pont. Ici, il leur annonça que le seul moyen de n'être guère repéré était de passer par l'eau ...

Image


Ainsi Ithania fit signe à tous les siens d'abandonner là leur Monture. Avançant vers la balustrade du pont de pierre, la jeune femme évalua la profondeur des eaux sous leurs pieds et sans attendre, elle se jeta du haut du pont lestement pour atterrir plus bas, sous le regard courroucé de son oncle. Les Elfes du Songe en présence rechignèrent. Les deux diplomates qu'étaient Azarel Elentir et Leilla du Lindon n'avait pas plus l'habitude de ce genre d'emplettes. Pourtant ils prirent sur eux et dans la grâce naturelle des Eldar, ils plongèrent avec classe et discernement, si bien qu'Ithania se sentit comme une pierre lourde et obèse lorsqu'elle s'aperçut de la légèreté avec laquelle il épousèrent les eaux.

Image


Petit à petit, dans leur course pour Ost Forod, la petite équipe du Songe Invisible aperçut enfin dans le lointain la ville d'Ost Forod. Mais alors qu'ils grimpaient sur le flanc le moins gardé, la surprise fut grande lorsque tous tombèrent nez à nez avec le corps d'un homme gisant, sans sépulture. Un brigand visiblement. Pourtant Eleanir et Ithania avait eu vent, l'un par sa maîtrise des lieux, l'autre par son information, de ces nombreuses exécutions. Un gibet n'aurait pas surpris la jeune femme. A dire vrai, il semblait que la chasse à l'homme était de rigueur ici bas. Mais où était passée la bravoure, l'indulgence, la clémence ...

Image


Enfin le Songe Invisible arriva à Ost Forod. Les lieux étaient délabrés, les gens à l'intérieur allaient dans tous les sens. Des marchés par endroit étaient tenus, sous les cris des marchands ambulants et des citadins qui crachaient tous la même complainte. Ici pourtant, dans cette fourmilière, un juge à la main de fer faisait la loi. Eleanir le rôdeur fut consterné en arrivant ici bas. On avait l'impression que ce dernier s'était perdu sur une autre planète dont l'ambiance ne lui convenait guère. Comment les peuples occupants une même terre pouvaient être aussi étrangers les uns des autres ? Les Elfes eux gardèrent le silence, à l'exception de Leilla, qui dans son fort de diplomate ne put réprimer une vague prière dans sa langue natale.

Image


Et ils arrivèrent tous enfin face à l'un de ces fameux panneaux, placardés dans toute la ville. Des avis de recherches, des têtes mises à prix, des brigands à chasser. Les parias semblaient chez eux à Ost Forod. Ithania tapa le poing sur son coeur, laissant ses doigts s'écarter contre sa poitrine pour cesser de suffoquer. A l'évidence, les choses allaient plus mal qu'elle n'avait pu l'imaginer. Il fallait bel et bien le voir pour le croire.

Image


Toujours dans la discrétion la plus totale, les membres du Songe progressèrent dans la ville, grimpant les étages petit à petit. Ils arrivèrent dans une cour où les gens du juge étaient en nombre. C'était probablement le point duquel tout se décidait. C'était bon à savoir. Pourtant même ici, la misère d'Ost Forod frappa Ithania. La jeune femme élevée chez les Elfes n'avait pas l'habitude de ce mandiantisme et de ces rues emplies de traces de la pauvreté de ses habitants.

Image


La visite touchait à sa fin. A présent chacun avait toutes les notes dont il avait besoin et Ost Forod commençait à perdre de son mystère pour les Songes. Une dernière réunion au coin d'une rue discrète serait la bienvenue pour clôturer cette exploration. Trouvant un endroit discret où avait été allumé un feu, tous s'installèrent autour afin de tirer les conclusions nécessaires. Sur cette première visite, il semblait évident que l'Evendim était loin d'être gagné.

Image


C'est alors qu'une dernière membre du Songe fit son entrée. Ithania croisa le regard de Belaraen avec une certaine gêne dans les yeux. Les deux femmes s'étaient rencontrées au recrutement de la milice de Lamenuir et depuis, elles étaient devenues inséparables. Bien sûr, Ithania avait choisi d'être milicienne pour s'évader de son quotidien dit de "prestige". Elles avaient conclu avec Bely lorsqu'elle rejoignit les rangs du Songe qu'il vaudrait mieux laisser ces affaires hors du petit quartier. Il y avait des choses qu'il fallait tenir hors de portée des pochtrons de village ...

Image


- A SUIVRE -


Image


Revenir en haut de page
Profil
Tribune
MP
www
 
Bregion
Visiteur

Messages : 2
Message Posté le: 22/05/2010 à 17:23    
Citer
 

Bregion sortit d'un buisson. Ce qu'il avait vu ne lui plaisait guère. Quelle était cette nouvelle troupe qui se déplaçait ainsi aussi furtivement? Il était intrigué et fort surpris car ils étaient passés totalement inaperçus . Le hasard l'avait amené en cet endroit et s'il etait arrivé quelques secondes plus tard il n'en aurait jamais rien su.

Ils avaient le visage cachés par des capuchons... mais il lui avait bien semblé reconnaitre une des silhouettes..
.

- Eleanir, mon frère... Tu es revenu.. Mais qui sont ces gens ?

Le rôdeur avait suivi avec difficulté leur piste. Il s'était arrêté à plusieurs lieux d'Ost Forod. Il les avaient perdus. Peu importe. Eleanir viendrait à lui tôt ou tard..Il irai ce soir et chaque soir au lieu convenu entre eux deux il y a de cela bien des mois quand celui ci était parti chercher de l'aide.
Il s'agissait néanmoins d'être prudent vis à vis de ces nouveaux venus....

Image


Le Rodeur repartit vers le Grand Pont dont la statue du Roi pointait au dessus des collines à l'horizon.


Revenir en haut de page
Profil
Tribune
MP
 
Eleanir
Songe Invisible
Songe Officier

Messages : 2
Message Posté le: 24/05/2010 à 19:04    
Citer
 

Un sifflement retentit dans l'obscurité, le chant d'un animal nocturne sans aucun doute. Eleanir sourit, le monde évoluait et se transformait mais il y avait des choses qui ne changerait jamais.
Abandonnant le couvert des buissons, le rôdeur s'avança, déjà Bregion était là qui le dévisageait et lui prenait le bras. Eleanir était venu à lui.


"Mon frère..."

Image


Les salutations furent néanmoins brèves, Bregion s'enquit des nouvelles, le visage sévère de l'homme qui connait la valeur des informations que le rôdeur pouvait lui ramener, toutefois une légère ombre de suspicion venait assombrir ses traits.
Eleanir commença a parler et bien vite la question fut posée:


"Des gens ont été vu en ta compagnie quelques nuits plus tôt, j'ai été étonné de l'apprendre et encore plus lorsque j'ai su que ce n'est pas à Tinnudir que vous vous êtes rendus."

Eleanir soupira et hocha la tête, ses longs voyages solitaires lui faisaient parfois oublier que les dunedains avaient des oreilles et des yeux partout, surtout en Evendim.

Le rôdeur parla donc de la confrérie et expliqua pourquoi cette visite à Ost Forod quelques nuits plus tôt, il parla de l'aide qui pourrait être apportée aux rôdeurs et de la mission donnée par le conseil à Ithania et les siens... en tous cas ce qu'il en savait.

Bregion acquiesca et émit les mêmes doutes qu'avait émis Eléanir lors du repérage d'Ost Forod.
Les deux hommes restèrent un instant pensif et enfin chacun mit sa main sur l'épaule de l'autre.
Malgré tout ses périples, c'était ici que restait son coeur...avec ses frères.

Pourtant il fallait qu'il reparte déjà mais ce n'était que pour mieux revenir plus tard et peut-etre avec une réelle aide cette fois-ci.


Image



(Je ne sais pas si je dois être plus précise en racontant donc faites moi signe si c'est le cas)




Dernière édition par Eleanir le 2/06/2010 à 12:33; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Profil
Tribune
MP
www
 
Atelier Animation et Campagnes
Second Cercle

Messages : 13
Message Posté le: 29/05/2010 à 10:11    
Citer
 

La nouvelle s'était répandue comme une trainée de poudre...

Une intruse , une étrangère s'était présentée un soir sur la place centrale , hélant le peuple . Elle prétendait les aider et les sauver.
La peuplade l'avait regardée éberluée. Quelle était cette folle? Elle voulait affronter leur meilleur champion dans l'arène..

Voila bien longtemps que les combats avaient cessés. Les brigands étaient difficile à attraper.. Plus malins. Certaines mauvaises langues prétendaient que les chasseurs de trésors en ville étaient en fait des pilleurs de tombe et que petit à petit ils s'étaient infiltrés et que c'était eux les vrais dirigeants d'Ost Forod.

L'assistant du Juge , Berit Feuillus, patrouillait souvent malgré sa jambe boiteuse. Il était peut etre vieux mais point sénile. Il savait que la situation n'etait pas bonne. De plus les ressources diminuaient. Les chasseurs envoyés à l'Est de la ville ne revenaient pas. Les brigands semblaient plus sur d'eux et il manquait d'hommes pour les combattre.
Il se doutait que ses bon à rien de chasseurs de trésors n'etait pas blanc comme neige mais comment le prouver?

Son attention se dirigea vers la prisonnière. Il était temps de l'interroger. Il fallait en savoir plus. Beaucoups de citadins avaient assisté à la scene et il se doutait que la ville etait impatiente de connaitre la suite.


Revenir en haut de page
Profil
Tribune
MP
 
Eleanir
Songe Invisible
Songe Officier

Messages : 2
Message Posté le: 2/06/2010 à 12:45    
Citer
 

Le sifflement était comme une musique a son oreille, il le rattachait à ses origines, son peuple, et voila qu'il retentissait une seconde fois en très peu de temps. Une deuxième rencontre était aujourd'hui nécessaire car beaucoup de choses s'étaient passées et les rôdeurs devaient être mis au courant.

Eleanir rejoignit son frère d'arme sous le pilier du pont des rois, si près de Tinnudir et à la fois si éloigné...il soupira légèrement avant de saluer Bregion.

"J'ai d'importantes nouvelles mon frère".

Bregion hocha la tête et laissa Eleanir expliquer la raison de sa venue.
Le rôdeur raconta ce qu'il s'était passé à Ost Forod quelques nuits plus tôt, le défi d'Ithania ainsi que sa capture et le besoin d'avoir des alliés sur place.
Son frère l'écouta attentivement montrant quelque peu sa surprise devant les actes de la cheffe du songe, il n'en salua pas moins son courage et promis à Eleanir qu'il parlerait aux quelques alliés des rôdeurs d'Ost Forod.

Eleanir Acquiesça, le songe avait apparemment fait appel à de l'aide de tous horizons mais le rôdeur préférait avoir ses propres contacts sur place, au cas où cela tourne mal. Il ne pouvait se reposer sur des inconnus pour aider Ithania.

Les deux rôdeurs se saluèrent, l'entrevue avait été brève, comme toujours mais ce qui devait être dit avait été dit.
Bregion acheva le rendez-vous en disant:

"Il faut que tu amènes cette femme chez les rôdeurs Eleanir, si elle peut nous venir en aide, il le faut."

Ce dernier hocha la tête sachant ce qu'enduraient ses frères chaque jour puis salua Bregion.

"Qu'Elendil te protège mon frère" furent les derniers mots échangés et déjà ils se séparèrent.

Image


Revenir en haut de page
Profil
Tribune
MP
www
 
Ithania
Songe Invisible
Songe Maître

Messages : 14
Message Posté le: 2/06/2010 à 20:57    
Citer
 

ACTE II : VICTOIRE ET SACRIFICE

Image




Eleanir avait certes annoncé de fort mauvaises nouvelles. Mais pour comprendre les tournants de cette nouvelle page sombre, il fallait remonter dans les temps, allé plus loin et se remémorer les actes passés.

Le temps de retourner à Ost Forod était finalement vite arrivé. Le Songe Invisible avait attendu le crépuscule pour se retrouver à quelques pas de la ville. Chacun vêtus comme les brigands de là bas, ils commencèrent à débattre simplement des opérations. A cette époque Ithania Elentir, chef incontestée des informateurs érudits, avait pris grand soin de penser avec Dame Leilla du Lindon un plan de bataille digne de ce nom. Mais comme chaque bataille apporter son lot de surprises, la jeune humaine était loin de se douter ce qui l'attendait à présent ...

Image


A la fin de leur ultime discussion, Ithania avait été claire sur un seul et unique point. En cas de problème avec un des membres du Songe, tous les autres devaient l'abandonner là et partir réfléchir à un bon plan pour revenir ensuite le secourir. La consigne en avait étonné plus d'un, mais après tout, qui étaient-ils tous pour discuter les Ordres ? Quant à Eleanir et Leilla, Azarel, ils avaient une confiance sincère en le petit bout de femme qu'était Ithania. Lorsque chacun fut enfin décidé, le Songe fit marche vers la ville, totalement camouflé dans un premier temps.

Image


Près des murs délabrés, on pouvait entendre retentir le brouhaha des rues. Les marchands hurlaient encore pour vendre leurs dernières trouvailles, les derniers habitants dans les rues courraient pour regagner leurs habitat. La nuit, les rues n'étaient pas totalement sûres. C'est dans cette fourmilière bruyante que s'immisça le Songe sans trop de mal. Chacun avançaient par deux à présent, dans le but précis de récolter le maximum d'informations pour leur futur premier contact. Pendant se temps là, les derniers rayons de soleil perçaient le ciel.

Image


- Ce que Firent Leilla et Eleanir -


Alors que les autres filaient dans leur coin, la Dame Elfe et le rôdeur gagnèrent rapidement la plus grande place de la ville. Leilla, supposée Grande Dame du Lindon avait un goût prononcé pour les choses grandes, bien que ces lieux manquaient de beauté à son goût. Elle traînait Eleanir qui avançait à ses côté en restant le plus furtif possible. C'est alors qu'un villageois les interpella, les menaçant presque. Parlant avec lui quelques instants, les choses tournèrent vite à la beuverie et ils partirent ensemble boire un verre. On apprenait jamais autant de chose sur un homme que lorsque sa langue avait été déliée par quelque alcool. Et leur stratagème marcha avec Brio. En effet, ils obtinrent quelques données d'une modeste utilité, bien qu'au bout d'un temps, l'homme fut tellement plein qu'il attira de trop l'attention sur eux. Un vacarme ça et là commençait à retentir.

- Ce que firent Azarel et Belaraen -


La milicienne aux cheveux de feu avait reçu l'ordre le plus précieux qu'aurait pu donner Ithania : Veiller sur son oncle. Peut à l'aise l'un avec l'autre, les deux individus, Elfe et Femme avancèrent vers le petit marché. Azarel, de nature curieuse et cultivée avait sans mal imaginé trouver là bas des renseignements sur les habitudes marchandes des Hommes d'Ost Forod. Discutant ça et là, négociant des prix, il put rapidement relever l'importante contrebande qui avait lieu. Pas étonnant que les rôdeurs s'en mordent les doigts. Et toutes ces têtes mises à prix ne semblaient pourtant pas les dissuader. Bien qu'un peu intéressé par ce système douteux, Azarel se reteint d'être trop curieux devant Belaraen, jugeant que son rôle était avant tout de se montrer exemplaire. C'est à un certain moment seulement qu'un drôle de vacarme attira leur attention vers la place centrale, déjà rejoint par Leilla et Eleanir avec leur nouvel ami.

- Ce que fit Ithania -


La jeune femme avait pris de l'avance sur les siens. Lentement elle avait gagné la place principale pour observer les siens faire leur office. Parlant avec deux villageois semblant en désaccord sur un point politique, elle tira les conclusions qui s'imposaient. A l'évidence, ici, tout marchait au mérite ou à la corruption. De deux voix, Ithania préféra choisir la moindre. Une fois convaincu que c'était la meilleure marche à suivre, la jeune femme grimpa les plus grandes marches d'Ost Forod, allant au plus haut des surplombs, bien en évidence. S'apprêtant à retirer ses vêtements de camouflage pour se révéler à la foule, la jeune femme fut troublée par un étrange vacarme. Se faisant discrète, elle put voir arriver un personnage important. Tous les gens s'écartaient sur son passage. Bien entendu, il ne manqua pas d'interpeller Leilla, Eleanir et leur ami pour le vacarme qu'il faisait à son tour. Une fois en retrait, celui que l'on appelait "Berit Lefeuillu" ou quelque chose du genre était allé discuter en retrait devant l'un des bâtiments stratégiques de la ville. Ithania devait entendre la conversation, ne savait-on jamais. Pourtant en contre bas, elle n'avait pas imaginé qu'Eleanir le rôdeur écouterait la conversation lui aussi. Ils en tirèrent des données utiles et visiblement, les brigands posaient grands soucis. Une fois les informations recueillies, Ithania grimpa lentement les marches.

Une fois tout en haut, elle tomba sur Lerith, l'une des messagères du Songe Invisible. L'Elfe se tenait là, prête à l'aider mais il en fut autrement. Ithania tira de son dos où elle les avait caché ses deux magnifiques dagues dont les manches étaient gravés à l'effigie du Gondor. Lerith compris alors ce qu'elle allait faire et aux paroles d'Ithania à son attention, l'Elfe partie se cacher dans un petit creux dans la roche, se mettant à plat ventre pour observer la scène. La maîtresse du Songe poussa alors un grand cri à travers la place et elle tomba toutes ses affaires de camouflage. A présent au grand jour, elle se mit à crier un discours endiablé et plein d'espoir, le genre de discours que prononcerait un Roi pour inciter ses hommes à le suivre. A l'approche de Berit, à présent courroucé et entouré d'archers, la jeune femme exigea de défier le meilleur champion d'Ost Forod ... Parallèlement, Belaraen tenta de la sauver, arrivant trop tard, tous restèrent en bas, le sang glacé par le geste de leur chef. Qu'avait donc en tête la jeune femme pour se sacrifier ainsi inconsciemment ? Les derniers rayons de soleil virent bercer le dernier libre soupir d'Ithania qui se fit attacher les mains après un coup porté par le juge qui la mit à genoux devant lui. C'est en boitant qu'elle quitta finalement la scène. Tous les membres du Songe restèrent en retrait, à présent, leur sort à tous était entre leurs mains.

Pourtant ce soir là, les actes d'Ithania seraient comptés par delà les rives de l'Evendim, les amis du Songe seraient bientôt appelés à venir assister à l'un des duels les plus redoutés de tous. Ithania se battrait prochainement pour l'espoir dans l'arène en ruine d'Ost Forod.

Image


Revenir en haut de page
Profil
Tribune
MP
www
 
Ithania
Songe Invisible
Songe Maître

Messages : 14
Message Posté le: 2/06/2010 à 21:01    
Citer
 

- Hope and Memory -

Image


Le Songe avait grossi les rangs en s'alliant avec de précieux messagers Elfes. Leilla du Lindon avait par anticipation estimé leur présence indispensable et en cette heure Sombre où la maîtresse du Songe Invisible joue sa vie sur le front, le moment de tirer cette carte était venu. Ithania savait ce qui allait alors lui arriver lorsqu'elle fit appel à Lerith cette sinistre nuit. Le ciel était clair, le monde paisible, le calme avant la tempête. Dans ma tête je peux imaginer le regard de la jeune Elda lorsqu'elle était cachée tout en haut des escaliers, comme fuyant un mal sans nom. Lerith avait une mission à remplir, elle, ainsi que toute sa famille. Jusqu'à maintenant, il avait été possible de les laisser en paix mais alors que les choses se compliquaient, leur présence était plus que jamais indispensable. Je revois Ithania, plongeant son regard dans celui de l'Elfe, lui murmurant ces mots précis :

-"Lerith, Je vais faire quelque chose de très dangereux ce soir. Je vais être en danger et tu seras l'une des seules à pouvoir m'aider. Fais à tout le monde le récit des exploits que le Songe a accompli ce soir. Il y a une personne, que tu devras voir en particulier pour lui annoncer la nouvelle de ma capture ..."

Mais elle n'avait eu le temps hélas de dire un nom. Par chance, il demeurait en premier sur la liste. Ithania est une captive à présent, destinée à nourrir la soif d'Héroïsme des vilains d'Ost Forod. Affronter leur meilleur champion était là la seule solution qui avait sauté aux yeux de l'humaine. Et qu'aurait-elle pu faire d'autre ? Placer sa vie dans les mains d'une immortelle, ce fut le plus sensé qu'elle ait toujours fait. En reprenant la liste en ses mains, en ouvrant celle-ci, Lerith put faire tomber un second morceau de papier sur lequel était écrit la chose suivante :

Citation :
Si tu lis ce message, c'est que j'ai commis cet acte de folie que nombre d'entre vous n'avez vu venir. Je suis à présent prisonnière à Ost Forod et tu vas devoir aider Dame Leilla du Lindon à travers le message que je vais te demander de transmettre en plus du récit de nos aventures. Ces choses ne devront être racontées à aucun autre nom que ceux figurant sur la liste. Ne dites rien d'autre à personne ! Pas même aux gens que tu aimes s'ils ne sont des messagers de ta famille. Vous ne devez pas me libérer. Soyez juste présents le jour J où je livrerai mon combat. Voilà comment les choses devront se dérouler (Attention !! Tu devras donner ces instructions à la lettre près Lerith, ma survie en dépend) :

1. Les gardes d'Ost Forod m'auront sûrement retiré mes dagues - La première des choses à faire sera de récupérer mes dagues de secours dans un petit coffre. Vous irez, toi, ton frère ou ta mère, précisément au quartier Parth Aur de Falathlorn, au numéro neuf voie des Havres, résidence d'Atanys Silver. Elle sera absente, mais mes armes y seront.

2. Tu devras remettre ces armes à Eleanir le rôdeur. Lui seul sera assez furtif pour me les remettre le jour J. Tu devras lui demander de s'infiltrer dans la prison pour me les remettre, quelques minutes avant le grand combat s'il a lieu.

3. Tu devras dire à tous les gens présents le jour J qu'ils devront se tenir parmi la foule, costumé et sans se faire remarquer. Ils devront se placer tout autour de la fosse dans laquelle je combattrai. Tu leur diras à tous qu'il ne devront m'aider que si je leur fais le signe. Le signe sera le suivant : "Par Isildur".

4. Tu ne devras expliquer aux gens que les bribes du plan qui les concerne, tu ne diras rien, absolument rien sur la suite ...

5. Tu devras dire à Leilla et Azarel de mener les opérations en mon absence. Surtout, pense à dire à Leilla qu'ils doivent trouver une solution d'approche discrète pour gagner la confiance d'Ost Forod pendant que je ferai mon oeuvre de mon côté.

6. La règle la plus importante de toute : Vous ne me connaissez pas.

7. Lorsque tu remettras la nouvelle de ma chute organisée au premier sur la liste, tu lui diras aussi qu'il ne devra en aucun cas parler de la nature de nos entrevues. Il devra feindre jusqu'à me connaître, même auprès des membres du Songe et devra prétendre être simplement un allié qui vient répondre à l'appel à l'aide.

Lerith, je te souhaite bonne chance.


Le lettre s'arrête ici, la liste qui s'en suit est la suivante :

Citation :
-Cisnaol - Il passe souvent à Bree, tu le trouveras peut être là.
-Eledirn - Pareil. Tu devras convaincre Eledirn et Cisnaol de venir ensemble s'ils le veulent.
-Aethrindir - Tu le trouveras souvent vers Bree, sinon donne lui rendez vous à Falathlorn, quartier Parth Aur au QG de la Prophétie des Ombres.
-Aldurenath - Tu ne devras en rien lui faire l'exact récit de nos aventures, dis lui seulement que j'ai eu des ennuis. Tu sauras où le trouver.
-Atanys Silver Vifdargent - Elle se trouve régulièrement à Fondcombe, tu devras la contacter pour qu'elle vienne aider Leilla, donnes lui rendez vous à Imladris pour optimiser tes chances de la voir, elle n'est actuellement pas facile à débusquer.
-Eldranor Falarion - Membre de l'éminente compagnie du Roseau Blanc, il me connaissait peu, mais je pense qu'il vous aidera s'il le peut - Aucune adresse connue à ce jour.
-Un milicien de Lamenuir dit "La Brute" - Il refusera sûrement de se joindre à nous, mais tu dois l'informer de mes possibles absences futures à la Milice de Lamenuir.

Tout ces gens devront garder secret ce que tu leur diras et tu ne leur diras que lorsqu'ils auront promis de n'en parler à personne et de le garder pour eux. Dans le cas contraire, tu devras partir sans rien dire. Tu devras veiller à ne pas être espionnée et à chaque fois, tu proposeras seulement à ces personnes de nous aider, leur confirmant qu'ils recevront des instructions plus tard. Tu noteras s'ils participeront ou non et mettra la liste à jour. Bonne chance.


Revenir en haut de page
Profil
Tribune
MP
www
 
Ithania
Songe Invisible
Songe Maître

Messages : 14
Message Posté le: 6/06/2010 à 11:07    
Citer
 

- Interrogation et plan secret -


Image




Imaginez vous emprisonner la liberté incarnée dans une pièce ?
C'est pourtant ce qu'avaient voulu faire les Hommes d'Ost Forod ... Rapidement, la nouvelle de l'emprisonnement de la maîtresse du Songe avait fait l'effet d'une bombe parmi ses rangs et ceux de ses alliés. La jeune femme avait obtenu au fil du temps la réputation d'un imprenable, d'un chef invincible et d'un mur infranchissable. Seulement voilà. Aujourd'hui, la petite liberté, farouche liberté croupissait derrières des barreaux humides. Ithania avait été dévêtue, désarmées, indignée. Sur ses épaules, une triste robe mal cousue et au tissu piquant. A droite, à gauche, en face ... des murs. Ithania se souvenait alors dans un maigre songe d'une discussion qu'elle avait eu par le passé, à l'intérieur de la forêt noire même, là où la jeune femme avait été élevée.

-( Flash )-


A cette époque, la jeune Elentir n'avait que 11 ou 12 ans. Quelque chose s'était mal passé pour elle et rapidement, l'enfant avait été d'une provocante insolence presque sans nom. Azarel n'était pas Elfe à élever n'importe qui, mais il avait reconnu en celle qu'il disait sa "nièce" une façade intrigante, une incarnation de la liberté. S'avançant vers l'enfant, retenue dans une espèce de chambre bien verrouillée, Azarel se mit à sourire en coin. L'Elfe devait reconnaître que la petite avait du chien, pour une humaine. Se tenant bien droit, laissant ses longs cheveux chocolats tomber sur ses épaules parfaitement dessinée, l'adulte se montrait toujours d'un aplomb dur et étonnant. Mettant Ithania à l'épreuve du regard, il se contenta de parler d'une voix sans turbulence, parfaitement droite et sans dissonance quelconque qui pouvait manifester autre chose qu'une neutralité surnaturelle pour l'enfant.

-Ithania, je ne suis pas content de toi. Pourquoi as-tu fais pleurer Menath ? Sais-tu qu'un tel comportement ne saurait être toléré chez nous ?

Et la petite ramena respectueusement ses deux mains devant elle, croisant les doigts. Elle s'inclina avec tout le respect possible, baissant la tête bas, bas vers le sol.

-Il a dit que je n'étais pas une Elfe et que j'avais été acceptée parce que vous aviez pitié de moi oncle. Il a dit que mes parents étaient morts parce qu'ils étaient faibles.

Azarel pinça légèrement la lèvre inférieure, manifestant du mécontentement. L'Elfe se rapprocha alors de sa petite, fléchissant les genoux devant elle pour se mettre à sa hauteur. Posant une main sur l'épaule d'Ithania, le chef éclaireur plongea son regard dans celui d'Ithania, admirant sa beauté.

-Ma nièce, vous n'avez pas à tenir compte de ces dires. Menath est un jeune Elfe encore inconscient, un jour il sera aussi sage que moi. Que lui avez vous répondu ?

Et Ithania afficha alors un regard éteint et sombre, plein de ressentiment. Ecartant la main d'Azarel, elle lui tourna le dos et s'en alla regarder la lumière qui émanait de l'unique fenêtre de la petite pièce.

-Je lui ai dit de se taire, et là, je l'ai frappé.

Azarel se redressa d'un coup sec. D'abord déçu, puis finalement il s'attendrit vaguement dans le regard.

-Tu suis tes propres désirs, ma nièce. c'est à la fois une bénédiction et une malédiction, tu seras souvent seule et personne ne te comprendra, mais tu connaîtras une liberté que les autres n'auront jamais. Chaque image, chaque son, incroyablement perçu, indépendance farouche, grande confiance en toi, réflexes étonnants ...

Puis l'Elfe marqua un bref silence.

-Un jour, tu comprendras que personne ne peut te toucher si toi même tu es intouchable.

-(Flash)-


Que dirait alors Azarel si il la voyait ici, dans cet état ? Elle savait pourtant qu'il aurait été fière d'elle, d'avoir agit avec tant de courage, se sacrifiant pour mener à bien sa mission, c'était là les dignes enseignements qu'elle aurait pu recevoir. Etre une humaine dans un monde d'Elfe n'était pas là chose facile à vivre. C'est alors qu'une porte grinça, la tirant de sa rêverie. Elle s'était elle même surprise, à ce moment précis, d'avoir pu s'échapper si loin dans le temps, quittant les murs de sa prison. Le juge allait l'interroger à présent. Il l'emmena dans son bureau, l'interrogea, à maintes reprises et un accord en sorti. Ithania sans bouger de sa cellule, devrait lui ramener l'un des grands chefs brigands, celui là même qu'elle affronterait dans l'arène, ainsi que retrouver les chasseurs perdus d'Ost Forod. Ainsi le Songe allait devoir l'aider, l'avenir de la jeune femme en dépendait à présent.


Revenir en haut de page
Profil
Tribune
MP
www
 
Ithania
Songe Invisible
Songe Maître

Messages : 14
Message Posté le: 10/06/2010 à 10:30    
Citer
 

- Message Mystère -


Déposé devant la porte ni vu ni connu, un message apparut, laissé par un mystérieux donateur, ni bon ni mauvais ni même entre aperçu. C'est un papier important pour le Songe Invisible, car il contient un message de sa maîtresse qui les guidera vers leur prochaine mission. Leilla était restée depuis trois jours déjà dans la lande de l'Evendim, à l'abris des regards elle s'était cachée dans des ruines abandonnées. La ménestrel Elfe prit grand soin à récupérer en toute délicatesse les instructions déposées tout près d'elle. En les parcourant des yeux, elle put trouver un plan de bataille qui était le suivant :

Image


Leilla comprit bien vite que le tracé rouge les mènerai à la cachette de la célèbre maîtresse du Savoir Atanys Silver V. mais elle se demanda ce que pouvait représenter en revanche les autres notes sur la carte. Bien entendu pour parer cela, Ithania avait laissé un message écrit de sa main, preuve au moins qu'elle se portait bien.

Image


En terminant de lire la note, l'Elfe comprit que le repère près de la statue devait être un des lieux de rendez vous décrits dans le message, puis en analysant l'avis de recherche qui lui était parvenu également, elle repéra deux zones qui pouvaient soit indiquer le secteur dans lequel s'étaient perdus les chasseurs d'Ost Forod dont ils avaient entendu parler en espionnant, soit désigner la zone dans laquelle ils trouveraient leur chef Brigand. A présent il ne restait plus qu'à agir.

Image


Revenir en haut de page
Profil
Tribune
MP
www
 
    Chapitres d'Estel -> Plume d'Airain Sujet précédent :: sujet suivant