Aller à la page précédente  1, 2
 
    Chapitres d'Estel -> Demandes d'adhésion -> [Validée] Un réveil douloureux
 
Pra Flenn
Copiste

Messages : 30
Message Posté le: 5/05/2010 à 10:02    
Citer
 

Après avoir suivi les conseils judicieux de Telumehtar, je vous présente le Shenegar nouveau. J'ai essayé de concilier la cohérence du monde de Tolkien avec ce que je voulais faire de Shenegar c'est à dire un personnage assez sombre, cupide et avide non pas de richesse comme le sont souvent ses frères de sang mais de savoirs et de connaissances...le savoir à tout prix peut mener à bien des excès et à bien des folies...

A très vite sur la Terre du Milieu

___________________________________________________________________

Déjà le crépuscule étendait son linceul sur les Montagnes Blanches et la douceur de cette journée de printemps laissait place au froid mordant de la bise nocturne. Shenegar s’approcha de la paroi rocheuse dissimulée dans une combe quasi-inaccessible, s’assura une dernière fois que nul ne l’observait et traça sur la roche les runes séculaires dont son maître lui avait enseigné les secrets. Sans le moindre grincement, la porte de granit pivota sur elle-même, s’ouvrant sur un couloir dont les ténèbres insondables semblaient plonger sous les fondements même de la Montagne.

Plongé dans l’obscurité la plus opaque, les sens en alerte, Shenegar laissa l’extrémité de ses doigts parcourir les murs du tunnel. Chaque veine rocheuse, chaque aspérité de la pierre, lui indiquait le chemin à suivre et lui permettait d’éviter les pièges mortels de ce dédale infernal. Peu à peu, après plusieurs heures de descente sous la montagne, la pente s’adoucit tandis que le tunnel s’élargissait. Ici où là des torches diffusaient désormais une vilaine lumière jaunâtre et une odeur douceâtre de camphre et d’encens alourdissait l’atmosphère.

Shenegar s’arrêta face un mur de quartz et, une nouvelle fois, se livra à un étrange rituel associant runes et incantations. Le quartz s’éclaira d’une pâle lumière puis sembla se désagréger, s’ouvrant sur un vaste ensemble de salles voûtées. Shenegar lissa les plies de sa tunique, passa une huile parfumée dans sa barbe, s’assura que sa mise était parfaite, puis pénétra dans la première salle tandis que derrière lui, le mur de quartz se reformait.

Une lueur crépusculaire éclairait les vastes pièces et semblait provenir de mille gemmes polies qui, incrustées dans les murs, ressemblaient à autant d’éclats de lune. Shenegar ne put s’empêcher de pousser un soupir d’émerveillement tant le spectacle qui s’offrait à ses yeux le remplissait de contentement : les pilastres de porphyre supportant les hautes voutes de cristaux multicolores, les bas-reliefs de jaspe et de tourmaline figurant des scènes étranges de rituels et d’adorations, les inscriptions runiques taillées dans l’onyx. A l’extrémité de la plus vaste des sales, deux braseros de marbre noir éclairaient une porte d’orichalque et diffusaient un parfum entêtant d’herbes aromatiques. Shenegar se saisit d’un lourd marteau gravé de runes et frappa le portail par 3 fois. Il attendit quelques minutes puis poussa les lourds vantaux.

Shenegar se tenait dans une vaste salle percée de part et d’autre de portes sculptées. A son extrémité, penché sur une large table creusée dans la roche, un vénérable maître nain semblait plonger dans quelques sombres méditations. Comme perdu au milieu des grimoires, parchemins et autres reliques des temps anciens, il paraissait perdu dans quelques pensées tortueuses.

« Maître ? »

Le vieillard se retourna, descendit péniblement de son tabouret de travail, et, s’appuyant sur une canne d’os, claudiqua jusqu’à Shenegar. Courbé par le poids des ans, le visage ravagé par de profondes rides, il n’en gardait pas moins des yeux brillants d’intelligence et même de quelques malices. Il était vêtu d’une épaisse tunique de brocart écarlate brodée d’argent et une chaude cape de laine doublée de fourrure de loup noir recouvrait ses épaules.

« Te voilà donc enfin ! »

Sa voix n’était qu’un grincement désagréable à l’oreille.

« Mon maître, voici donc les reliques que vous m’aviez fait quérir »

Et sur ces mots, Shenegar sortit quelques fragments de pierre érodées, ornées d’inscriptions désormais à peine lisibles.

« Au diable ces cailloux ! » railla le vieux nain ; et un rictus inquiet déforma son visage.

« Es-tu certain de ne pas avoir été suivi jusqu’ici ? »

« Comme à mon habitude, et selon vos consignes, j’ai pris toutes les précautions nécessaires »

« Bien, bien…prend un siège car nous avons à causer ». Soupira-t-il en se laissant tomber sur un lourd fauteuil d’ébène.

« L’histoire s’accélère Shenegar et les événements se précipitent. Le Troisième Âge touche à sa fin et vient le temps des épreuves et de l’ultime bataille. Ce que nous avons connu, ce qui fit mon pouvoir, va être englouti et jamais ne renaîtra. Cela est inéluctable. Cela a été écrit et cela sera accompli. Loin au Sud, au-delà de Dargorlad et de l’Ithilien, l’Antique Serpent s’est réveillé. Lové dans la terrible forteresse de Barad-Dûr, il se déploie au sommet de sa tour maudite violant nos âmes et nos esprits de son regard implacable. Quant aux Neufs, les voilà eux aussi comme recrachés des Enfers, traquant en meute l’objet tant convoité par l’œil de feu. Déjà, le noir parler retentit et les terrifiantes malédictions du Morgul sont prononcées. »

Gariok, car tel était son nom, fouilla dans la poche de sa tunique et en retira une pipe d’ivoire dont l’extrémité stylisée figurait une Chimère des contes de jadis.

« Shenegar, te souviens-tu de l’histoire de l’Unique, celle des guerres anciennes livrées contre l’Ennemi et comment jadis il fut défait par l’alliance des Peuples libres ? »

Shenegar acquiesça comme hypnotisé par les paroles de son maître tandis que celui-ci se délectait des effluves aromatiques de son herbe à pipe.

« L’Unique ! »L’avidité embrasa soudain le regard assoupi de Gariok. « Il est désormais au centre d’une trame d’intrigues et de conspirations qui nous dépasse et risque de nous emporter. Déjà certains sont en route, menés par ce vieux fou errant que d’aucun appelle Le Gris mais dont le nom maintenant oublié est Olórin. A n’en pas douter, l’Œil solitaire du Seigneur de Barad-Dûr scrute déjà les quatre coins de la Terre du Milieu à la recherche de Celui que jadis il forgea pour sa plus grande gloire. »

Le vénérable nain se redressa brusquement et la sueur perla sur son front.

« Je le sens Shenegar. Son iris incandescent braqué dans ma direction. Il sait que je Le veux ; Il sait que Le cherche. Tu dois partir au plus vite et mener cette quête dans le plus grand secret. Dans les nombreux périls que tu affronteras nul ne sera ton ami et tous seront tes ennemis. Tu ne pourras compter que sur le savoir que je t’ai enseigné, sur la dissimulation et sur la ruse.

Pars en direction de Bree et retrouve la trace des semi-hommes et de leur guide qui, lorsque les étoiles seront alignées, mettra fin à la régence de la Maison de Húrin. Agis avec diligence mais avec prudence. Gagne leur confiance et dissimule tes pensées. Laisse les te guider jusqu’à la Khazad-dûm et… »


« Mais Maître, que redoutez-vous tant ? Méditant dans les profondeurs de ce dédale imprenable, à l’abri des runes de protection qui, il y a bien des éons, furent gravés en ces lieux, vous ne craignez-rien. Pourquoi ne pas attendre… »

« Inconscient ! Aucune rune, aucun pouvoir issu des plus anciens âges ne me protégera si l’Ennemi retrouve l’Unique. Et toi comme moi seront détruits, engloutis dans l’ombre perpétuelle où il n’y aura que pleurs et grincements de dent.

Tu dois donc retrouver le Porteur et ceux qui l’accompagnent. Quand tu seras à proximité de Khazad-dûm, tu t’enfonceras dans ses profondeurs. Rien n’est certain mais je suis convaincu que l’un des Sept est enfoui dans les ténèbres incandescentes de la Moria. Les nôtres ont fait preuve de faiblesse ! Ceux qui prétendait régner sur notre race ont failli…mais nous vallons bien mieux que ces vulgaires tailleurs de pierre quand bien même une couronne ceignait leur front. Avec l’un des Sept à mon doigt, je serai en mesure de gagner du temps.

Quant à l’Unique, s’il ne doit à aucun prix sertir la main de l’Ennemi, il ne saurait être détruit. Quelle folie ! Se priver d’un tel pouvoir précipitera notre perte.

Va Shenegar, le temps presse. Je te donnerai bientôt quelques signes. Suis la route qui mène à Bree et retrouve le Porteur. Puisse Aulë guider tes pas et avoir pitié de nous.»


Puis, avec une célérité déconcertante, Gariok sauta de son fauteuil et retourna à sa table d'érudit. Déjà, il compulsait avidement grimoires oubliés et parchemins à peine lisibles, déchiffrant avec un regard fiévreux cryptogrammes ancestraux et cartes célestes. Shenegar comprit alors qu'il était temps pour lui de partir...

Maison Aguares
http://maisonaguares.guildlaunch.com


Revenir en haut de page
Profil
MP
 
Phaenan
Épis de blé

Messages : 10801
Message Posté le: 5/05/2010 à 10:08    
Citer
 

Une belle présentation de ton personnage, retouchée en un temps record. Smiley

.

__________

« Quoi que tu rêves d'entreprendre, commence-le. L'audace a du génie, du pouvoir, de la magie. »

Image


Revenir en haut de page
Profil
MP
 
Phaenan
Épis de blé

Messages : 10801
Message Posté le: 5/05/2010 à 13:48    
Citer
 

Demande d'adhésion validée, et toussah ! Smiley

* copie colle l'tirade usuelle du gars *

Pour mémoire, l'appartenance aux Chapitres implique l'acceptation tacite de la charte des Chapitres et du code de conduite roleplay.

.

__________

« Quoi que tu rêves d'entreprendre, commence-le. L'audace a du génie, du pouvoir, de la magie. »

Image


Revenir en haut de page
Profil
MP
 
Boucle d'or
Buveuse de thé

Messages : 9341
Message Posté le: 5/05/2010 à 13:51    
Citer
 

Bienvenue !Smiley

----------------------------------------------------------

« Puisque ce sont des enfants,
parle-leur de batailles et de rois, de chevaux, de diables, d’éléphants et d’anges,
mais n’omets pas de leur parler d’amour
et de choses semblables. »


Revenir en haut de page
Profil
MP
 
Pra Flenn
Copiste

Messages : 30
Message Posté le: 5/05/2010 à 13:53    
Citer
 

Han génial !!! Merci beaucoup. J'espère très vite vous croiser IG.

Maison Aguares
http://maisonaguares.guildlaunch.com


Revenir en haut de page
Profil
MP
 
Valaraukar
Copiste

Messages : 936
Message Posté le: 5/05/2010 à 13:57    
Citer
 

Bienvenue parmi nous Pra Flenn (et bravo pour la nouvelle version, j'ai beaucoup apprécié!Smiley)!

______________________________________________

Castor, Membre du Second Cercle Vie de Quartier


Revenir en haut de page
Profil
MP
 
Fánaríë
Copiste

Messages : 807
Message Posté le: 5/05/2010 à 14:45    
Citer
 

Bienvenue.

* baisse sa petite main pour poser sa question *

Je comprenais pas ce que c'était que cette histoire de nouveau Shenegar, forcément vu que quand on arrive directement sur la page 2 on a l'impression d'avoir un nouveau post d'inscription.
J'allais sortir ma plume pour me plaindre d'un manque de question d'Orion avant l'arrivée d'Ellana Smiley.


__________

« Le chat aboie, l'illusionniste est content de lui ».


Revenir en haut de page
Profil
MP
 
Edge
Copiste

Messages : 541
Message Posté le: 5/05/2010 à 16:42    
Citer
 

Bienvenue au sein des Chapitres d'Estel, Pra Flenn. Smiley

Revenir en haut de page
Profil
MP
 
Telumehtar
Le chat-machine

Messages : 6434
Message Posté le: 5/05/2010 à 16:45    
Citer
 

Bienvenue à toi et félicitation pour ton nouveau récit ...

Revenir en haut de page
Profil
MP
 
Ebereth
Lectrice

Messages : 268
Message Posté le: 5/05/2010 à 19:28    
Citer
 

Belle nouvelle présentation et bienvenue :)

Revenir en haut de page
Profil
MP
 
Arkelia
Copiste

Messages : 50
Message Posté le: 9/05/2010 à 21:50    
Citer
 

très sympa à lire en effet ^^
Bienvenu ! Smiley


Revenir en haut de page
Profil
MP
 
    Chapitres d'Estel -> Demandes d'adhésion Sujet précédent :: sujet suivant
 
Aller à la page précédente  1, 2